Customize

Souvenirs et Réflexions d'un ancien scientologue

Discussion in 'Anonymous Contre La Scientologie' started by X13, Jun 26, 2015.

  1. X13 Member

    Avant de reprendre mon histoire sur les missions Sea Org, je voulais faire un aparté. J'entends souvent le mot Hardsell utilisé pour décrire les méthodes de vente à la dure des scn. C'est bien ce que le mot signifie quad on le traduit comme cela, hardsell = vente à la dure.
    Mais je vais vous montrer un truc, voici un lien vers le pack Hardsell, c'est le pack de références dont je me servais à l'époque quand j'officiais en qualité de responsable de la correction et que je devais m'occuper des vendeurs qui avaient échoué à vendre quelque chose.


    Il est bien sur en anglais, mais tout est là, tout y est dit, et ça se résume à : INSISTANCE A CE QUE LA PERSONNE ACHÈTE. PRENDRE SOIN DE LA PERSONNE. NE PAS ÊTRE RAISONNABLE (au sens être permissif) AVEC LES STOPS ET LES BARRIERES ET FAIRE QU'ELLE PAYE COMPLETEMENT ET DEMARRE SON SERVICE.

    Ensuite, quasiment tout ce qui peut être fait pour se cadrer avec cette définition sera considéré comme légitime et standard, il n'est nul question de respecter la loi ici, on parle seulement d'immortalité. C'est intéressant de voir d'un oeil nouveau ce fatras d'arguments pour dévaliser les comptes épargne.
  2. X13 Member

    Je reprends le fil de mon histoire sur les missions Sea Org. De mémoire, je me rappelle de 3 missions en particulier. il y en a eu d'autres moins importantes et qui m'ont moins marqué, mais ces trois là ont laissé de belles empreintes.

    Je vais tâcher de remettre ça au clair dans ma tête et en faire une description aussi fidèle que possible. Pour ce soir, je vais faire simple, je vais parler de la plus courte et de la plus rapide.

    Si je dis rapide, c'est parce que d'habitude quand une mission sea org arrive dans une organisation, ils commencent par prendre leurs marques, etc. et on sent bien que c'est limite des vacances pour eux.

    Pour cette mission, ils sont arrivés à trois, ils n'ont pas quitté un seul instant leur casquette, ni leur manteau. Il s'agissait en fait d'une mission d'éthique venant épingler un SP dans le CC.
    Pour la petite histoire, il y avait des grosses irrégularités financières qui ont finis par ressortir et être repérées par un cadre du CC, celui-ci a fait sa petite enquête et a établi un rapport complet sur les agissements peu catholique du cadre responsable des finances du CC, ni plus ni moins le banquier en quelque sorte.
    Son poste était le FBO, Flag Banking Officer. Désormais, ce poste est toujours tenu par un membre de la Sea Org au sein de l'église locale, mais à l'époque il était admis que ce poste soit tenu par un simple membre du personnel comme nous tous.
    Ce pauvre gars, je sais pas ce qu'il est devenu depuis, s'appelait Yves Veau. Son nom apparaît dans plusieurs affaires (https://www.google.fr/webhp?sourceid=chrome-instant&ion=1&espv=2&ie=UTF-8#q=yves veau sciento).
    Il détenait la totale responsabilité des mouvements d'argent pour le CC et il a donc mis en place un système lui permettant de détourner des sommes d'argent régulièrement pendant un bon moment. Au final, je ne me rappelle plus le montant extorqué, je l'ai su mais pfff ... m'en rappelle plus. Toujours est-il que c'était une somme conséquente, surtout pour nous autre staffs qui tirions la langue à cette époque.

    Un autre staff, un cadre aussi, a fini par se rendre compte que quelque chose ne tournait pas rond et a donc rapporté les fruits de son enquête au management de Flag. Il n'a pas fallu attendre longtemps pour voir débouler une mission de 3 grands gaillards qui en imposaient.

    Ils sont venus, je m'en rappelle car j'étais en bas à la réception ce jour là. Ils se sont présentés et sont montés directement dans le bureau du gars ciblé, et ils l'ont ensuite emmenés dans une salle d'audition pour une séance de Gang Bang Sec Check (forme de sec check à la dure où le préclair assis est encadré par deux molosses pour l'amener à cracher ses crimes face au sec-checkeur qui est un officier d'éthique qu'un auditeur à ce niveau là).
    L'interrogatoire n'a duré que quelques heures car plus tard, alors que j'étais dans l'escalier central qui permet d'accéder aux étages du CC, j'ai subitement du m'écarter pour laisser passer un convoi de 3 sea org, casquette vissée sur la tête. 1 devant qui ouvrait le passage et derrière lui les deux autres qui encadrait le Yves Veau en le tenant par les bras. C'est la dernière fois que j'ai vu Yves Veau, il avait une mine décomposée, déjà qu'il était pas souriant ... le visage blême, la tête rentrée dans les épaules et les yeux rivés au sol. On aurait dit un zombie.

    Je ne sais absolument pas ce qu'il est devenu, je ne l'ai jamais revu au CC après ce moment, la suite a simplement été un papier jaune affiché dans la zone réservée aux staffs qui officialisait la SP Declare de Yves Veau en résumant ses crimes concernant les finances. Bien sûr ces SP déclares sont toujours gonflées à bloc avec 3000 crimes, délits et actes suppressifs.
    J'ai su par la suite plus de choses sur ce qu'il avait vraiment fait, c'était juste une arnaque de détournement de fonds en bonne et due forme avec quelques mensonges bien placés pour masquer l'ensemble.

    Ça faisait juste quelques années que j'étais staff et je peux vous dire que ça laisse une trace sur la force de la sea org en matière d'autorité et de champ d'action.

    Dès que la SP declare a été affichée, ils sont repartis aussi sec, BANG !!!!

    Maintenant, j'en profite pour dire le fond de ma pensée. Bien sûr c'était dégueulasse de sa part de détourner du fric qui aurait pu aller dans la paie des staffs, car à cette époque c'était vraiment la misère, mais connaissant maintenant les rouages et les vices de la sea org, je me demande même si les chiffres annoncés étaient correct (de mémoire, on nous avait dit que ça se montait au total à plusieurs dizaines de milliers de francs, pas non plus le coup du siècle). mais une chose est sûre, si la paye des staffs a été tronquée, les versements au management l'ont aussi été et je pense que c'est ça le véritable crime de Y. Veau, d'avoir escroqué la finance internationale de scientologie. j'irai presque à lui accorder le bénéfice du doute maintenant ...

    Yves, si tu me lis, et même si à l'époque t'avais aussi réussi à me piquer ma gonzesse au passage, promis juré je te cracherai pas au visage, ton témoignage sera le bienvenu de ce côté-ci ;)
  3. Roger.Guy Member

    1 - les types de la sea org, ils sont venus des USA (ou autre pays) ?
    2- ils l'ont emmené hors de France, l'intéressé ?
    Si oui, que faisait la DST, à l'époque, à part traquer le gauchiste qui n'existe pas ?
    3- comment ce vol peut impacter le salaire des staffs (c'était une comm. au pourcentage du chiffre global ?)
  4. X13 Member

    des USA, de Los Angeles il me semble, donc management international

    Non, juste expulsé du CC, il est retourné vivre en province du côté de Lyon je crois, mais pas sûr.

    Dans la mesure où il y avait u trou dans la caisse et que la paye des staffs est calculé sur un pourcentage du revenu, mais comme j'ai dis, j'ai un doute sérieux sur ce qu'ils avaient annoncé et que le vrai trou était au niveau des versements à Flag
  5. Roger.Guy Member

    :cool:
  6. benjaltf4_ Member

    Yves était donc un escroc qui escroquait des escrocs ?
    • Like Like x 1
  7. X13 Member

    qui a fini gibier de potence, fair game forever.
  8. Roger.Guy Member

    Sinon, c'était un vrai salaire, avec fiche de paye et tout le reste ?
    Si oui, il faut vérifier auprès de l'URSSAF pour voir si ils ont cotisé pour les retraites par exemple
    (Je connais des malfaisants qui ce sont fait allumer, il y a peu, comme cela :)
    Je ne parle même pas d'arcadia, où parmi les judicieux conseils financiers scilons, se trouvait le non paiement des cotisations à l'URSSAF ... )
    En demandant un relevé de carrière, tu peux vite le savoir.

    Toujours, si oui, voir si le taux horaire du salaire, était légal.


    Si, non : pas grave, il y a peut-être moyen de régulariser tout cela.
    Avant le passage de la loi de l'infiltré Macron, en droit c'était l'employeur qui ''plongeait'', pas l'employé.


    Des idées d'enturbulation, rien de malveillant :)
  9. Roger.Guy Member

    Pas de plaintes auprès des zautorités ?



    Sinon j'ai fait un double post avec erreur de quote :rolleyes:

    je dois être attaqué par des hackers chinois :)
    Au fait, il y a des scilons en Chine ?
    Vu qu'il y a plein de pognon là-bas maintenant, ce n'est plus comme en 1970.
  10. X13 Member

    C'était pas un salaire, c'est une allocation hebdomadaire calculée chaque semaine en fonction du revenu net selon plusieurs facteurs, faudra que je fasse un post plus complet sur le sujet, mais de toute façon un staff moyen qui ne travaille pas en dehors vis obligatoirement en dessous du seuil de pauvreté.

    Pour ce qui est de l'urssaf, de re-qualifier les allocations en salaires, etc. ce serait certainement le coup de grâce pour la scn en France, si un avocat couillu veut bien s'y frotter ... c'est pas gagné car je crois que ça a déjà été traité, mais là je manque d'info.

    à vue de nez, dans les années 90, je gagnais environ 100 à 150 F par semaine ... dans les années 2000 vers la fin, vu que j'étais plus gradé, je devais gagner environ 100 à 150 euros par semaine. C'est pas l'Pérou.
  11. X13 Member

    En Chine ? Que nenni ! Des communistes ! 1,1 sur l'échelle des tons !
    Il y a une org ou une mission à Taiwan, attends je regarde ... oui c'est ça, une org et plusieurs missions uniquement à Taiwan.
    Côté RPC, ils ont tous eu la vérité révélée : "Get the fuck out of here !"
  12. Roger.Guy Member

    Ouais, communistes, mon œil : c'est surtout une des formes abouties du capitalisme, quand on y regarde bien de plus près.
    Enfin, en 2015.

    Allocations ou pas, si il y a des traces écrites, style reçus ou autre, c'est le Pérou !
    Car là il y a moyen de faire un coup.
    Ça vaut quelques point de retraite et surtout, un wagon d'emmerdements pour eux.
    D'autant qu'après le coup Arcadia, ils ne doivent pas être en odeur de sainteté auprès de l'URSSAF, qui n'est pas l'URSS non plus.
    Par contre, là
    c'est Pincanon, and Co si il y a d'autres responsables qui va porter le chapeau. Pas le CC ou les intervenants.
    Édit Façon Sombrero le chapeau ; ils ne vont pas trop être mouillés par la fraude à l'URSSAF, les intervenants extérieurs. A moins que certains aient commis l'erreur d'être intégrés dans l'organigramme ; là c'est du bonheur :) Je me rappelle plus bien et ne connais pas le dossier. Faut juste que la CAIMADE (la femme du caïman?) et le juge se fassent pas piquer leurs dossiers (snow white et les 7 mains) Par contre abus de faiblesse, je ne sais pas si ça va être opérant.
    • Like Like x 1
  13. X13 Member

    On est bien d'accord. C'était un tarit d'humour sur les considérations de Hubbies sur les communistes.
    maintenant concernant le sujet de la paie, reste à trouver celui qui osera relever le défi, c'est là où j'ai un doute.
    J'ai des amis ex-scn aussi qui ont consulté un avocat à ce sujet, un spécialiste du droit du travail, et ça semblait simplement ... impossible. c'est ce qu'il m'a rapporté.
    Le sujet est tellement rempli de griefs que je pourrai en avoir pour le reste de mes jours à vouloir tout résoudre, c'est limite décourageant par moment.

  14. il ont ouvert "une ogre ideale " a taiwan
    mais ils ne sont pas en chine continentale
  15. Roger.Guy Member

    Évidemment pour les payes passés c'est peut-être impossible en droit.
    Mais pour l'en-cours, que fait l'urssaf, un petit signalement s'impose ; si il y a rétribution sur une vente : c'est une comm. Si ce n'est l'urssaf, c'est les impôts ; même des mandataires d'assurances bidons doivent quelque chose.

    Personne se sent pour un petit signalement ?
    (C'est pas dangereux ; le père pecheux vous fera passer pour un pédo et plein de cons vous courrons après dans toute la France.
    Bordeaux, le canal du midi, région parisienne, Paris, la frontière Belge, Charlestown ... je vais les attirer en Syrie :) ou faire venir les djihadistes chez eux)
    Votre courrier sera ouvert, des docs administratifs disparaitront : CPAM, juge aux affaires familiales, toussa ..
    Qui veut faire un petit signalement ?)

    Edit
    j'oubliais le bassin d'arcachon
    une location, ma copine, sa fille et une copine de celle-ci (2 gamines de 8-9 ans)
    A coté une audi immatriculée en Belgique, au petit matin des brisures de haie par terre et une empreinte profonde (un gros cochon) taille 45 environ ; ca avait rodé
    :)

    En face une famille, style duquenoy de ''la vie est un long fleuve tranquille''
    qui fixait du regard, immobile (véhicule immatriculé dans les yvelines)
    On se serait cru dans ''les envahisseurs''

    Sur la plage, une moitié de folledingue, vieille peau decharné, toujours à proximite, écoutant
    • Like Like x 2
  16. X13 Member

    Je m'la joue un peu faignasse sur ce coup, mais franchement, j'approuve à 100% ce que Chris Shelton raconte dans son Critical Q&A #19.
    Ce qu'il dit en particulier sur la fin concernant ce qu'il pensait être la nature des niveaux d'OTs quand il était SO Member et qu'il n'avait pas l'ombre d'un soupçon d'un début d'idée au sujet des body thetan, moi aussi j'avais cette idée que OT permettait de mettre au clair le reste de l'humanité par quelque moyen OT ... avec l'espoir futur de réaliser la target 2, à savoir mettre au clair une autre planète après la Terre.
    Maintenant, j'ai vraiment l'impression d'avoir vécu au pays des télétubbies :oops:

  17. peterstorm Member


    Comme dit Chris, l'antidote à la scientologie est la pensée critique.
    • Like Like x 1
  18. peterstorm Member

    As-tu vécu GAT X13? C'est quoi en fait GAT et GAT II?

    J'ai cru comprendre que ça demandait aux scientologues de recommencer des niveaux déjà faits et que plusieurs avaient quitté à cause de cela.
  19. X13 Member

    Golden Age of Tech, c'est bien sur le joujou de Miscavige. C'est sorti en 1996, donc oui j'ai très bien connu car c'est en 1996 que j'ai resigné un contrat de staff pour être auditeur ...
    J'ai par contre échappé à GAT II.
    Quand GAT est sorti, tous les cours d'entrainement d'auditeur et de superviseur ont été remodelés, et tous ont dû refaire leur entrainement depuis le début. C'est là qu'il y a eu un vent de protestation chez certains publics et staffs qui abouti à des départs soudains :)
    Les changements majeurs portaient sur la lecture de l'électromètre et sur des procédures de base impliquant des méthodes spéciales pour se former (parler à un mur, beaucoup de codes à apprendre par coeur, des exercices questions réponses à faire mille et une fois, etc. Le tout basé sur la raison majeure isolée par Miscavige de pourquoi les auditeurs n'étaient pas parfaits : "L'aveugle guide l'aveugle". GAT était censé résoudre ce dilemme ... autrement dit obtenir des auditeurs parfaits comme s'ils étaient formés directement par hubbard.
    Je suis passé par ce cursus, mais moi je n'avais fais qu'une formation de clarificateur de mots et de cramming (correction) au préalable, mais j'ai bien sûr du refaire le cours du chapeau de l'étudiant, le cours de communication professionnel et le cours à l'électromètre. Les trois cours de base pour l'entrainement technique, il y a eu pas mal de déperdition juste sur ces trois cours. Du coup, il y a eu un vent d'éthique lourde qui est passé au travers de toutes les organisations pour enfoncer le clou.
    Comme GAT devait résoudre tous les problèmes d'auditeurs et que ça a échoué, il a sorti GAT II. Comme ça échouera aussi, il sortira GAT III, etc. jusqu'à ce que son foie tienne le coup ou qu'il finisse derrière les barreaux.

    Bon là j'ai fais simple sur GAT, il y a eu aussi un GAT pour OT qui est sorti mi 1996
  20. guy bergeaud fait son purification rundown vu au 73 rue nollet cet apres midi .. en compagnie de annelise ahl .. hummmmmmmm out 2D ?
  21. peterstorm Member


    Il refait la purif (GAT II?) mais-en-plus-vite?
  22. X13 Member

    J'ai vu que "mon p'tit doigt" allait bientôt publier des photos de Bergeaud sur le purif, je peux d'ores et déjà dire que GAT II ne veut pas dire plus vite, ça veut juste dire refaire en plus long ce qui avait déjà été fait, donc tout bénéf pour le CCP.
    Ce mec je l'ai quasiment jamais vu sur un cours au CC, s'il refait le purif c'est simplement parce que c'est une obligation avant de pouvoir continuer sur les niveaux d'OT. E après le purif, il devra refaire les objectifs, et après ...

  23. benjaltf4_ Member

    CCP : Celebrity Center Paris

    Cet acronyme barbare inventé par des barbares apparaît de très nombreuses fois dans les documents que je vais prochainement leaker.
    • Like Like x 1
  24. X13 Member

    et chez les barbares (;)) on le prononce "sisipi"
    • Like Like x 1
  25. X13 Member

    Pavé de réflexions sur la scientologie et le mysticisme

    On parle souvent des délires paranoïaques de hubbard et des malversations de son bras armé OSA, mais il y a un sujet peu connu au sujet des scientologues et cela concerne le pseudo-mysticisme qui hante les couloirs et les bureaux de chaque organisations de scientologie de par le monde.
    Je m'explique, à la base nous avons des écrits, des conférences et des livres de hubbard, c'est là le coeur du sujet, et puis ensuite comme dans toute religion possédant ses livres sacrés, vous avez diverses interprétations, divers comportements induits par ces écrits. Ce n'est pas quelque chose de nouveau dans le domaine de la religion. Il suffit de regarder nos grandes religions monothéistes et leurs mouvements de pensée dérivés.


    Cependant en scientologie, il existe des règles fortes qui stipulent très précisément qu'il ne faut pas dévier d'un micron de la route tracée pour obtenir des résultats fiables et durables, soit. Il existe entre autres un règlement très ferme interdisant toutes formes de transmissions verbales du contenu de la technologie, la fameuse tech verbale qui ouvre la porte au déclin, à l'absence de résultat, aux plaintes et finalement à la faillite.

    Il existe par ailleurs des conférences de hubbard où celui-ci dit donne clairement son opinion sur le mysticisme et la pratique de la magie (conférences sur les Logiques de 1952), et il dit également très clairement dans la première conférence de Philadelphie (Conférence du Philadelphia Doctorate Course) que chaque étudiant présent à ses conférences doit être capable de faire la différence entre le sujet de la scientologie et les opinions de hubbard sur la scientologie et sur d'autres sujets. Cette dernière information est très peu connue des scientologues, voir totalement inconnue et c'est peut-être là la cause de la tendance des scientologues à établir de nouvelles lois qui régissent la vie en général, vous allez bientôt comprendre là où je veux en venir.

    Je reviens quelques instants sur le dernier point abordé dans cette conférence de Philadelphie, voici le texte exact prononcé par hubbard vers la fin de cette première conférence datée du 1er décembre 1952, ça vaut le détour franchement et ce à plusieurs titres :

    "Par conséquent, je ne vous demande pas de regarder ce sujet avec mes yeux, il y a deux sujets ici dont je vais vous parler, rien que deux; l'un est ''la scientologie, une science précise des univers et des êtres qui s'y trouvent ou des êtres qui créent des univers''. C'est l'un des sujets. Puis il y a "les opinions de hubbard à ce sujet". Mes amis, j'ai des opinions très étranges. Vous devriez les entendre un jour. Mais c'est différent. C'est autre chose, et vous pouvez vous rendre compte très facilement quand je passe à une opinion personnelle. Quand je commence à parler d'un certain domaine de guérison ou quand je commence à parler de ceci ou de cela, il s'agit évidemment d'une opinion tout à fait personnelle et simplement de mon choix de randomité (note: randomité est un mot barbare scientologuais exprimant la quantité de mouvement ou d'effort existant dans un ensemble donné en rapport avec la quantité de non-mouvement et de non-effort selon ce qui est considéré par l'individu). Prenez cela comme quelque chose d'amusant, tenez-en compte dans la formation de vos propres jugements ou bien ignorez-le ou encore faites-en ce que vous voulez. Cela n'a réellement rien à voir avec la scientologie."

    Cet extrait est de mon point très intéressant et très révélateur, voir plus encore maintenant que je vous en parle. Hubbard dit clairement que chacun est à même de reconnaitre le sujet de la scientologie et ses opinions à ce sujet, puis il dit avoir pas mal d'opinions qui vaudrait d'être entendus, et pour finir vous avez le choix de faire ce que voulez avec, le prendre comme argent comptant pour construire vos propres opinions ou de tout mettre à la poubelle.

    Personnellement, j'ai opté pour la dernière option car voyez-vous, une fois que vous avez enlevé les opinions de hubbard d'un texte donné, ben il reste pas grand chose à se mettre sous la dent, du moins ce qui reste sont des informations déjà connues d'anciens thérapeutes ou issus de textes plus anciens, avec également une grande partie d'informations issues de recherches effectuées par d'autres personnes que lui-même et dont il s'est attribué la paternité.

    Nous savons maintenant que le travail de recherche de hubbard consistait en cette fin de 1952 à puiser dans les livres de Alester Crowley, les préceptes de la scientologie émanent donc directement de la magie noire et du satanisme. Quoi de plus mystique ?

    La première fois que j’ai écouté les conférences de Philadelphie, j’étais subjugué par le pouvoir charismatique de hubbard, j’ai beaucoup rigolé de ses plaisanteries, j’ai rêvé de ces pouvoirs extrêmes dont il faisait l’éloge conférence après conférence et j’ai fini par me dire que je découvrirai un jour tout cela pour de vrai sur les niveaux d’OT.

    J’ai découvert depuis lors que les niveaux d’OT originaux de 4 à 7 contiennent effectivement nombre de procédés du type de ceux qui sont abordés dans ces conférences, niveaux d’OT qui ne sont plus délivrés désormais et définitivement remplacés par la chasse effrénée aux bodies thétans avec le nouvel OT4, 5, 6 et 7. Tous ces matériaux ont été diffusés sur le web et chacun est libre de d’en prendre connaissance, à la condition de ne pas être scientologue car ce serait un « péché mortel ».

    Mais revenons à notre sujet initial, le mysticisme, autrement dit ces choses mystérieuses et inexpliquées qui ne peuvent être révélées que par la magie.

    Lorsque j’étais Clarificateur de mots dans la division des Qualifications (division 5), je passais beaucoup de temps dans les dictionnaires et autres ouvrages de références. Cela m’a permis de construire peu à peu une mentalité assez objective et autant que je le pouvais dans ce cadre restreint d’un certain pragmatisme. Je dis « certain » car je sais maintenant que j’en étais tout de même assez éloigné, mais cependant j’ai toujours essayé de maintenir une garde haute face aux idées faciles et aux recettes miracles de la scientologie, je voulais savoir pourquoi et comment telle ou telle précepte fonctionnait.

    Bien sûr, je me suis vite retrouvé face à un mur avec des milliards de questions restés sans réponse. J’ai eu beau chercher et fouiller, nombre de mes questions sont restées au point mort. La seule réponse que je trouvai était toujours la même : « les niveaux d’OT contiennent les réponses ». Je ne cache pas que j’ai gobé cette réponse, c’est vrai, je me suis fait une raison, mais sans jamais baisser ma garde face à ceux qui voyait la magie de la scientologie opérer à chaque coin de la rue.

    Je ne me considère pas comme un cas unique ayant réussi à y voir clair dans un dédale de rues sombres remplies d’embûches, je sais que d’autres comme moi se sont fait une raison tout en continuant d’être systématiquement agacé par les réflexes stupides du scientologue moyen qui ne comprend rien à rien et qui affiche un savoir total de tout sur tout.

    Mais c’est là où je veux en venir, en l’absence d’une compréhension réelle et approfondie des mécanismes de la pensée, il est beaucoup plus simple d’adopter des schémas de pensée automatiques qui semblent s’aligner sur les préceptes du saint graal de la scientologie : la magie.

    La magie est omniprésente en scientologie, à tout moment de la journée et pourtant on ne prononce jamais le mot magie, on parle de postulat, de théta, de buts et de considérations.

    C’en est à un point que chaque chose qui se produit dans votre vie ou votre environnement est considérée comme le fruit de vos postulats (c’est à dire de votre pensée créatrice). Tout est facilement expliqué avec cette recette miracle, tout sans exception, et tout reste alors totalement inexpliqué et mystérieux pour celui qui cherche une explication logique et concrète.

    À trop chercher d’explications concrètes, vous êtes vite considéré comme englué dans l’univers matériel et ainsi privé des joies spirituelles de l’univers théta. On ne pouvait pas faire mieux pour écarter les gens intelligents de la route hein ?

    Les exemples de ce genre de comportement sont légion et tous aussi risibles les uns que les autres, mais ils sont une partie importante de la vie d’un scientologue.

    On se fixe des quotas en élaborant un soi-disant plan de bataille reprenant les grandes lignes de la condition d’éthique appropriée (voir les conditions d’éthique de Confusion à Puissance), on rédige des overts et ses retenues sur papier pour acquérir plus de pouvoir sur son environnement et cesser d’être une victime du sort, on liste ses buts et ses considérations déplacées pour les désensibiliser, on fait des postulats en espérant les voir se concrétiser juste devant nous, ça c’est le top du top.

    Un OT est Cause, la matière est Effet. C’est pas mal comme formule magique, non ? Ok, alors vous êtres devenu effet d’une situation donnée ? C’est que vous avez cessé d’être OT dans cette mesure et que vous avez postulé et accepté d’être Effet, la raison de cela est que vous avez commis des actes nuisibles que vous avez justifié en rejetant la faute sur d’autres, autrement dit vous avez transféré votre Cause sur d’autres et êtes ainsi devenu Effet. Il est temps désormais de faire face à vos crimes, d’en prendre la responsabilité pour retrouver votre vraie position de Cause, ok ? Passez au guichet et sortez votre carte bleue !!!!

    On fait un maximum de promotion sur l’extérieur car on sait que la recette magique est Outflow égal Inflow, d’où cet acharnement des staffs à écrire des lettres au public inscrit dans le fichier central pour les inciter à faire tel ou tel service et à acheter et à lire tel ou tel livre. Le contenu de la lettre importe peu, ce qui compte c’est le nombre car avec un gros nombre de lettres expédiées, on est assuré d’avoir une rentrée d’argent … magique !

    Tout est comme cela, alors ne étonnez pas de faire face à un esprit du moyen âge la prochaine fois que vous vous adressez à un staff de scientologie. Je ne connais pas de recette miraculeuse pour ramener ce genre d’esprit à la raison, c’est bien là le drame.


    La seule chose, la seule issue que je puisse entrevoir est de glisser un doigt (ou autre chose) dans la faille qui s’appelle mysticisme pour la faire éclater au grand jour. À partir de là, je sais que tout le château de cartes finira par s’écrouler rapidement. C’est dans cette direction, celle du scepticisme et de l’intelligence, que je avis poursuivre mes analyses de la scientologie à compter de ce jour, le tout agrémenté de quelques souvenirs histoire de chasser mes vieux démons.
    • Like Like x 2
  26. X13 Member

    Pour donner une suite logique au thread sur les leaks récents, mais dans le cadre de mes souvenirs et réflexions, faisons un petit tour du côté du test OCA.
    Il y a beaucoup à dire sur ce test, sur son histoire, comment il a été mis au point, etc., mais là n'est pas la question.
    En bon staff qui se s'est fait pas mal audité, vous imaginez bien que j'ai fais moi-même ce test disons ... une bonne trentaine de fois, si ce n'est plus.

    Je me souviens de certaines questions qui étaient toujours ambiguës, alors un coup on répond "oui", un autre "non" et finalement "peut-être", mais voyez plutôt, ce sont des questions auxquelles un staff scientologue se voit obligé de répondre d'une certaine manière, sinon il est quasiment certain de donner une mauvaise image de lui-même, et ça ce n'est pas envisageable !!!

    J'ai retenu les quatre questions ci-dessous
    • 58- Condamnez-vous entièrement une personne du fait qu’elle est un rival ou un adversaire dans certains aspects de vos relations avec elle ?
      Un scientologue qui a atteint le grade 4 de scientologie est censé répondre NON bien sûr, il est censé être libéré des idées fixes et du besoin compulsif d'avoir raison et de donner tors aux autres. Dans les faits, quelqu'un qui s'oppose à la scientologie est simplement placardé comme un vil personnage ... fair game.
    • 78- Acceptez-vous les critiques facilement et sans ressentiment ?
      Vous êtes libéré sur le grade 2 ? Non ? bon tant pis, de toute façon on s'en fouy que vous acceptiez facilement ou non les critiques, si les dites critiques sont dirigées vers la scientologie, Hubbard, un cadre du management ou un scientologue, vous savez de prime abord que vous avez à faire avec un criminel, alors les réglements de l'éthique vous oblige à considérer le plus grand bien pour votre groupe et à attaquer l'opposant.
    • 86- Abandonneriez-vous facilement une ligne de conduite ou une ligne d’action bien définie si elle devait présenter une quantité considérable d’inconvénients ?
      Celle-là c'est ma préférée, j'ai toujours tiqué sur cette question. j'ai vite compris qu'il fallait répondre OUI pour cadrer avec le décor. C'est bien faire preuve de responsabilité que de reconnaître ses tors et de changer de voie si celle-ci s'avère périlleuse, ça semble normal et logique. Le staff scientologue répondra donc toujours OUI à cette question, même si vous lui prouvez par A + B qu'il est embarqué dans un train vers l'enfer, il est donc incapable de considérer sa propre condition d'existence ... totalement en contradiction avec les principes les plus fondamentaux de scientologie tels qu'ils sont décrits dans les Axiomes et Logiques (rédigés par hubbard au début des années 50).
    • 136- Pouvez-vous accepter facilement une défaite sans avoir besoin de « ravaler votre déception » ?
      Là aussi, un être responsable se doit de répondre OUI, donc le staff qui se veut la personne la plus responsable au monde après la Sea Org et Hubbard répondra OUI.
      C'est aussi ce qui est attendu d'une personne qui a été audité jusqu'au grade 4, là aussi dans les faits on s'aperçoit rapidement qu'il n'en est rien, du vent ! Il suffit de voir les réactions épidermiques de ces staffs dès qu'on leur mentionne le petit échec récent qui leur a coûté 600 000 euros.
    Ce n'est juste qu'un échantillon, mais je peux affirmer que le phénomène qui se constate le plus souvent lorsque l'on met à l'épreuve les affirmations de la scientologie dans le monde réel se résume à un mot : CONTRADICTION.

    Attention, j'espère que ces lignes seront lues par des scientologues courageux et qu'ils se pencheront sur ces mots, ils savent que contradiction signifie nécessairement une opposition entre deux affirmations dont l'une contient une quantité suffisante de données erronées. Il est temps pour vous mes amis de ressortir votre exemplaire de Axiomes et Logiques (avec une préférence pour les Logiques) et de mettre à l'épreuve ces soi-disantes grandes vérités et d'évaluer comme il se doit chaque chose que vous avez ingurgité en scientologie, il est temps de se poser les questions essentielles : QUOI, COMMENT, POURQUOI et d'élaborer des réponses qui ne soient pas simplement du copier/coller mais qui pourront résister aux analyses sceptiques et intelligentes.

    Cela s'appelle Pragmatisme et c'est la foudre qui pourra pourfendre les méandres obscures du Mysticisme.
    • Like Like x 2
  27. X13 Member

    A la fin des années 80, cela faisait presque un an que j'avais mis les pieds en scientologie, et j'ai fais une gaffe, j'ai introduis ma soeur. je lui laisse la parole maintenant, elle me répond dans un courrier que je viens juste de recevoir et qu'elle m'autorise à publier ici, les mots entre parenthèses sont de moi, bonne lecture :

    ok je me lance, ça va être compliqué au niveau des dates, ça fait plus de 20 ans que j'ai baissé le rideau scientologie, et franchement, plus je furète sur le net plus je suis contente d'en être sortie.

    Dommage que tu n'ai pas suivi plus tôt, ce qui est fait est fait, quelque part ça nous a construit tels que nous sommes maintenant, au moins on a appris de nous même et des autres.

    je me suis embarqué dans l'aventure en début 1988, si je me rappelle bien après avoir raté un début d’étude d’infirmières et m’être retrouvée un peu perdu sur mon futur au niveau professionnel, là tu m'a proposé de monter sur Paris, histoire de voir autre chose, de là rencontre avec André Djemad responsable du personnel à l'époque qui me fait faire un test de personnalité.

    Comme je suis une fille pauvre et innocente à l'époque,il me fait signer un contrat de membre du personnel comme ça je pouvait suivre les cours et avoir accès aux différents services en échanges d'heures de travail.

    Déjà première chose qui m'a fait tiquer c'est la longueur du contrat mais bon je suis jeune et au pire là au moins je me sens à l'abris, comme à l'époque ils recherchait quelqu'un pour bosser en trésorerie et que j'avais une formation de secrétaire, çà me convenait et je me retrouve en trésorerie à trier les dossiers des clients histoire de me faire la main et de connaitre un peu le fonctionnement.

    Premier gros couak, ma première paye (à la semaine), 70 francs, j'en ai chialé mais bon j'avais signé et je ne suis pas du genre à reculer donc on continue petit à petit.

    Je me retrouve à faire les caisses le soir histoire de libérer Michèle Leseur qui était ma chef de service. Ça se passait plus ou moins bien jusqu'au moment où j'ai pratiquement systématiquement des factures sans règlement ou des espèces en trop (écarts de caisse). Donc on redit à tous les vendeurs (registrar) de bien libeller les chèques à l'ordre du CC ce qui n'était po toujours fait et de mettre chaque facture avec son règlement, histoire que la petite idiote de la trésorerie s'y retrouve, cela n'a pas suffit et je me suis retrouvée éjectée du poste et je ne sais plus à quel moment, j'ai fini par me retrouver en éthique, à faire le ménage le matin et à bosser à la plonge à la cafétéria l’après midi ce pendant 6 mois, et le pompon c'est qu'au bout des 6 mois lorsqu'il a été établi que je n’étais pas responsable de ces erreurs, Karine (Martin - en OSA maintenant) la responsable des vilains petit canards comme moi, m'a proposé de continuer à faire "la bonne" vu que je bossais pas mal dans ce domaine.

    Ben je vous le donne en mille, moi bonne poire j'ai dit oui. Heureusement qu'à l’époque je m’étais fait une amie d'une staff Marie Laure Hurungee qui bossait au PR (Public Relation pour les Célébrités) avec Sarit (Rosenberg) elle-même. Nous sortions le samedi soir histoire de se vider la tête, ensuite elle a disparue de la circulation pour je ne sais plus quelle raison mais j'espère qu'elle a trouvé une voie elle aussi.
    Pour en revenir sur ma période éthique j'ai eu droit à l'honneur de nettoyer ce petit coin qui servait de librairie dans la salle commune à la cafétéria (c'était le bureau du responsable de la librairie, à l'époque c'était Josseline Liteau avant que ce poste soit pris par Didier Michaux).

    Heureusement que l'hygiène n'était pas là ce jour là sinon ils faisaient fermer le CC en entier. Les classeurs et autres publications était blindés de cafards, ça grouillait de partout, on se serait cru dans Indiana Jones la scène avec les "gâteaux secs" :).

    Autre souvenir, outre les heures que chaque staff passaient à tenter de clarifier la planète et non pas le beurre comme mon mari (il est chef cuisinier), il fut un temps où la hiérarchie décidât de faire un ravalement intérieur du centre avec dépose de papiers peint, remise en peinture, réfection de la cafétéria, tout ça. Chacun était invité sur son temps off (jour de congé) à venir mettre la main à la pâte. Le travail au black ça n'existe pas en scientologie et pourtant ça y ressemble fortement.

    Pour ce soir j'arrête, la deuxième partie viendra après murissement, faut que je pioche dans des vieux souvenirs l'air de rien et le fait de les avoir laisser loinnnnnnn derrière c'est bien pratique.

    Bizzz et bon copiage collage, je t'autorise à utiliser mon nom si tu veux je m'en tape un peu de ces loosers et comme ça ils arrèteront de m'envoyer leurs pub ^^

    Intéressant, isn't it ? Bravo p'tite soeur, j'aime ton franc parler. Et voilà la suite :

    et si nous parlions des vacances chez les staffs, ah les vacances nous autres simple wog salariés de base avons 5 semaines de congés payés, rrrooooo les fainéants !
    Le vrai staff ne prends jamais ou si peu de congès qu'il va directement en prison sans passer par la case départ. non là j'exagère un peu quoique (non non t'exagères pas).

    Lorsque j'ai trouvé ma moitié (le chef cuistot donc) et qu'avec mes parents nous avions planifié notre mariage, ce n'a pas été rien. Il me fallait trouver pour chaque jour, voire chaque moment de la journée une personne de bonne volonté pour faire mon travail à ma place, en ayant en prime ce cher André Djemad (il est toujours staff aujourd'hui) sur le dos qui vous titille pour être sur qu'il y ait quelqu'un sur poste, il n'y a pas de boite intérimaire chez les scientologues ^^
    Que dire lorsque j'étais enceinte jusqu'au yeux et que je me tapais la plonge assise sur un tabouret le ventre qui dépassait de évier, contrairement à d'autres femmes enceintes du moment, ma grossesse s'est passée somme toute de manière normale et je ne me suis arrêtée que 15 jours 3 semaines avant d'accoucher. D'ou épuisement physique, anémie qui a failli me valoir une transfusion sanguine que j'ai évitée de justesse (c'était la période du scandale du sang contaminé).

    A propos de grossesse, je dois dire qu'il y a un côté grégaire dans le fait de tomber enceinte chez les scientologues, une grossesse se met en route et bizarrement d'autres suivent ou rêvent de suivre le même chemin. Les noms ne me reviennent pas mais il y a eu au moins 3 naissances simultanées juste avant que je n'ai ma première fille, d'ailleurs je dois remercier Thierry L. et Béatrice G. (deux staffs de l'époque qui ne sont plus staff actuellement) qui ayant eu un petit garçon et n'ayant pas les moyens de se payer une nounou de luxe ont fait appel à mes services à leur domicile. Même si mon départ de la scientologie n'était pas programmé à ce moment là, le fait d'être éloignée physiquement du centre à joué dans ce sens.
    • Like Like x 1
  28. X13 Member

    Très bonne intervention de Chris Shelton concernant les scientologues indépendants, les scientologues sous le radar, le RPF (Rehabilitation Project Force), les théories du complot et l'exemption de taxes par l'IRS aux USA.

  29. X13 Member

    Cette vidéo a probablement déjà été postée plusieurs fois, mais elle mérite sa place ici également pour tous les scientologues sous le radar ou leurs amis soucieux de l'avenir que la scientologie leurs réserve :

  30. X13 Member

    Un des outils utilisés par la scientologie pour endoctriner fermement les membres du personnel sur des principes édictés par hubbard s'appelle l'école chinoise.
    Foutue Chineese school ! Qu'est-ce que j'en ai bouffé de ce truc !

    D'abord rien que le nom, très péjoratif vis à vis du système éducatif chinois, donne l'impression d'un système d'éducation pour demeurés.

    Vous êtes debout, toute une assemblée, face à un tableau sur lequel est écrit en larges lettres un texte de hubbard. Quelqu'un se tient à côté du tableau et dirige l'école chinoise. C'est juste un moyen d'apprendre par coeur mais avec suffisamment de force de conviction pour que ça vous rentre dans la tête avec ou sans votre consentement.

    Le type à côté du tableau lit à voix haute un court passage du texte et il finit par "Qu'est-ce que c'est !?" et vous répétez bêtement. Il enchaîne ensuite sur le suivant et ainsi de suite jusqu'à la fin.
    Puis il lit le texte en entier avec le fameux "Qu'est-ce que c'est ?" et vous répétez.
    C'est ensuite que ça se corse, car jusque là, vous aviez le texte sous les yeux, maintenant, il cache le texte et on refait la même jusqu'à ce que vous soyez capable de réciter le texte en entier de tête.

    Ça a l'ai bénin comme cela sauf que ... il faut le réciter Ton 40 (me demandez pas ce que ça veut dire si ce n'est de façon forte, claire et décidée) et on ne doit entendre qu'une seule voix, sinon c'est un Raté ! (Flunk en jargon scientologuais)

    Au début on rigole, mais après, quand on s'est fait engueulé pour ne pas être Ton 40 plusieurs fois d'affilée, ça devient carrément douloureux, car tant que l'école chinoise n'est pas réussie à la perfection, on continue et on continue ...

    Sir ! Yes Sir ! Totalement crazy, quand on sort de là, on a soit une migraine, soit une extinction de voix, soit un sentiment d'euphorie malsaine, voir les trois à la fois.
  31. Formidable ça me rappelle l'école primaire.:confused: J'ai eu des vieilles institutrices en fin de carrière avec la règle sur les doigts en cas d'erreur et humiliation publique au tableau. :mad:
  32. X13 Member

    La petite réflexion du jour

    Ce matin, je me suis posé une question (ça m'arrive assez souvent de me poser des questions, j'ai le sentiment que c'est une façon de progresser dans la vie) qui va surement en faire sourire plus d'un.
    je me suis demandé "crois-tu qu'une forme de vie extra-terrestre soit déjà venue visiter notre planète ?", ce à quoi je me suis répondu "ben oui ... je crois ... attends attends, c'est quoi ce bordel ?"
    Et tout d'un coup je me suis dis qu'en fait non j'y croyais sans y croire. Où cela me mène-t-il ? ben simplement que "Croire" est le ciment qui peut relier une personne à un mythe totalement infondé sans que ce mythe soit réellement remis en question.
    je ne vais pas aborder la problématique E.T. ici, c'était juste l'étincelle de ma réflexion.
    En fait, Croire se définit entre autre comme suit : "Avoir la foi et recevoir avec soumission d’esprit tout ce que la religion enseigne"
    Je peux donc dire avec une totale certitude qu'avant je croyais en la scientologie, la foi et soumission d'esprit. Voilà peut-être pourquoi la religion a parfois mauvaise image car il est aussi possible d'obtenir ce résultat avec un bon brainwashing.
    Voyez, je ne dis pas que la religion est du brainwashing, mais que ce dernier permet d'arriver à une même soumission d'esprit que la religion peur parfois engendrer.

    Hum ?
  33. John Duff Member

    Je connais un prêtre catho qui ne croit pas en "Dieu", mais il a accepté le "pack catho" (Marie, Dieu, Jésus, marcher sur l'eau, tout ça ...) car celui-ci lui a permis de se trouver (spirituellement parlant), moyennant quelques compromis. "Dieu existe" peut-être interprété de tant de façons différentes ...

    Certains, au lieu de trouver un compromis dans la religion, s'y soumettent totalement et renoncent (plus ou moins volontairement) à la vision du monde qui leur était personnelle. A mon sens, c'est là que se trouve le lavage de cerveau proposé par la religion, car il consiste à remplacer une partie de soi par quelque chose qui vient d'ailleurs.

    La scientologie est forte pour ça. Est-il seulement possible de retrouver cette partie de soi après coup ?
  34. X13 Member

    Très juste, très juste, pour ce qui est de la reconstruction, ben ça peut prendre du temps, mais j'ai bon espoir, j'dirai même "I want to believe " :)
  35. X13 Member

    En y repensant, la meilleure façon de retrouver ces parties de soi qui ont subjuguées par la scientologie consiste à reprendre cette très bonne définition du mot CROIRE :

    croire.jpg

    "Avoir la foi et recevoir avec soumission d’esprit tout ce que la religion enseigne"

    Soit, ce qui a été reçu de façon soumise doit être alors inspecté de nouveau d'un oeil septique, pragmatique et scientifique.
    Mais vu la quantité d'informations ingérées les yeux fermés, va falloir un peu de temps pour tout détricoter, c'est la raison pour laquelle beaucoup laissent simplement tomber et baissent les bras, ou alors ils gardent tout en se disant que tout n'est à jeter, et ce faisant ils conservent une vue troublée sur cet océan de confusions.

    Personnellement, j'ai déjà trié un paquet de trucs, mais il en reste encore pas mal que je souhaiterai passer au crible et démêler. Bon j'entends déjà certains dire que considérer qu'une chose en scientologie a un tant soit peu de valeur revient à créditer le vieil homme (hubbard) d'un soupçon d'humanité ...

    je vais vous dire ce que j'en pense, mettons le vieil homme de côté, voulez-vous ? Je sais maintenant qu'une grande partie des informations dites "techniques" de scientologie ont été élaborées par d'autres que hubbard, la question n'est pas de savoir qui a fait quoi, la question est de prendre une information et d'inspecter ce qu'elle vaut concrètement.

    Donc la prochaine chose que je vais regarder de plus près sera l'ARC (Affinité, Réalité, Communication), on (je) va tâcher de retrouver un peu d'humanité et de compassion.

    à suivre ...
    • Like Like x 1
  36. La bonne nouvelle c'est qu'elle que soit ce que tu as absorbé comme informations et croyances de la part de la secte, le fondement de ta personne, son cœur, est antérieur à ton expérience avec l'organisation.

    En gros tu es une maison avec des fondations anciennes mais dont les murs et le plafond est totalement lézardé de partout, avec le crépi qui s'écroule depuis peu.

    Tu as le choix de raser les murs et de tout reconstruire (à partir des anciennes fondations ) mais ça tu peux pas le faire seul parce que ça demande du temps et un regard extérieur bienveillant qui t'aide à réfléchir.

    Soit tu garde une partie des murs , par exemple les murs porteurs et tu repeint et tu repose la tapisserie mais il restera en toi une partie infime de ce que tu as appris dans la secte.

    Personnellement je pense qu'en dehors de la foi, ou du besoin de croire, de donner un sens à son existence le fait d'intégrer une secte est surtout lié à un manque , une fragilité affective, un déficit de confiance en soi et d'amour propre.
  37. John Duff Member

    Il a copié de grands hommes, y'a forcément quelques bons trucs dans le lot (statistiquement parlant).
  38. bravo X13 continue c'est tres bien courage
    exelent de te lire
    bonne participation ca change du climat general sur le forum francais
    prends donc contact avec emma
    elle me parait correcte dans sa demarche
    si elle a besoin de documents qu'elle n'hesite pas a demander ici elle peut trouver ce dont elle a besoin ....
  39. X13 Member

    Aujourd'hui nous allons apprendre un nouveau mot de scientologie. Dans la liste des mots répétés 3547 fois par jour chez tout bon membre du personnel, il en est un en particulier qui nous intéresse véritablement :

    DEV-T

    Abréviation de "Developed Traffic" : Le trafic développé. Une particule (une personne ou un formulaire) envoyé inutilement à la mauvaise personne; une perte de temps ou un élément qui ralentit la production d'un caractère important à l'intérieur de la Scientologie.

    En simple, tout ce qui n'est pas à sa place, tout ce qui n'est pas important, tout ce qui ralentit, tout ce qui dérange la marche d'une chose est DEV-T.

    Le mot se conjugue alors des façons suivantes :
    • Putain, arrêtes ton dev-t !
    • ah non, c'est dev-t ça ...
    • je vais te faire un rapport de dev-t !
    • ce mec est dev-t à un point ...
    • etc, etc, etc.
    Vous aurez compris que le dev-t est synonyme de perte de temps, et donc de perte d'argent, ok ? Donc à chaque fois qu'une action "entheta" est faite sur la scientologie, ils prennent cela aussi pour du dev-t, ben ouais c'est quelque chose de plus dont il faut s'occuper un minimum pour ne pas être submergé par l'enthéta. Et pendant ce temps-là, ils font du sur-place, perdent du temps et de l'argent.
    Chaque fois qu'un article de presse est publié pour dénoncer les abus de la scientologie, c'est un peu de dev-t en plus pour OSA.
    En conséquence de quoi, toute personne suppressive (et nous sommes tous fier d'être des p..... de personnes suppressives, n'est-ce pas ?) est une source intarissable de dev-t pour la scientologie.
    Voilà, voilà, vous aurez j'espère appris quelque chose avec cette leçon de mot, mais la leçon ne pourrait être terminée que si vous avez pleinement compris le sens de ce mot. Hubbard nous a bien dit comment il fallait faire, vous devez donc faire au moins 10 phrases ou plus avec le mot DEV-T pour en avoir une compréhension conceptuelle.
    je donne le ton avec deux exemples :
    • les discours de david miscavige sont extrêmement dev-t
    • essayer de convaincre un scientologue qu'il a le cerveau lavé est d'un dev-t ...
    à vous de continuer :)
  40. benjaltf4_ Member

    Synonyme de PTS un peu non ?

Share This Page

Customize Theme Colors

Close

Choose a color via Color picker or click the predefined style names!

Primary Color :

Secondary Color :
Predefined Skins