Customize

République Numérique : déception 2.0

Discussion in 'Anonymous Pour la Liberté d'Expression' started by Roger.Guy, Jun 29, 2016.

  1. Roger.Guy Member

    C'était aujourd'hui
    J'entendais ce matin la secrétaire d'état au numérique
    (C'est elle qui trouvait bien les op de kékés anonymous pour lutter contre daech via twitter ; enfin style.
    C'est bien payé des jobs pareils, en plus on peut dire plein de conneries)

    cf. : http://www.lececil.org/
    113 lectures depuis le 24 juin via le site du CECIL
    Je parie un oeil qu'ils en auront plus en moins de temps via wwp
    (l'oeil gauche, je précise ; la myopie est plus élevée que de l'oeil droit ; sans correction bien sûr)
  2. Roger.Guy Member

    Ouf, je peux garder mon oeil
    (533 vues depuis hier)

    On en sait un peu plus.
    (c'est mieux qu'un commentaire à chaud)
    cf . https://www.mediapart.fr/journal/fr...ans-la-douleur-de-la-loi-republique-numerique
    Il me semble avoir entendu la secrétaire d'état au numérique dire que ces associations étaient aussi des lobbys
    Certains dénonçant un certain lobbying dans cette histoire.

    Faudrait vérifier
    (c'était sur la chaine parlementaire)
  3. JaMonym' Member

    Y a cet article, que j'ai du mal à comprendre, tant c'est "ouvert à l'interprétation"...

    Ou alors j'ai pas saisi...

    Source: http://www.assemblee-nationale.fr/14/projets/pl3318.asp


    Y a pas un truc qui craint un peu?
  4. Roger.Guy Member

    Je ne sais pas.

    Il faudrait un exemple concret.
    Par exemple prenons le cas du DMP (dossier médical personnalisé) que tout un chacun peut consulter et qui est renseigné par les différents intervenants dans la prise en charge médicale des patients.
    Par contre je peux vous assurer qu'avant qu'il soit renseigné, ce DMP ; il faut être patient
    (Je l'aime bien celle là ; une fois n'est pas coutume, pourtant elle est de moi.
    Généralement j'aime bien les bons mots des autres et suis très circonspect à l'égard des miens) et ne pas avoir peur de l'Arlésienne (qui n'arrive jamais, même si tout le monde l'attend)

    Sur le papier ; c'est une réelle avancée ce DMP.

    Ça participe quand même à la problématique d'une éventuelle contribution à la tête du client en terme de cotisations et d'accès aux droits de tout un chacun, en fonction de sa supposée hygiène de vie.
    A rapprocher des objets connectés pour être bien compréhensible cette problématique.

    Monsieur Machin cotisera plus que Monsieur Michu parce qu'il marche moins tous les jours que Monsieur Michu.
    (un truc dans le genre ; vous saisissez ?)

    Quelqu'un illustre, à partir de cet exemple ou d'un autre ?
    Sinon comme d'habitude ; l'esprit de la loi est peut-être louable, par contre cela ne présage en rien des applications qui en seront faites ultérieurement.
    Ce n'est pas de la misanthropie, c'est du réalisme.
  5. Roger.Guy Member

    http://social-sante.gouv.fr/systeme...e-sante/article/dossier-medical-personnel-dmp
    L'idée est bonne ; où que vous vous trouviez, si vous avez un soucis de santé un médecin peut accéder à l'historique de vos soins médicaux (antécédents ....) même si vous êtes inconscient.

    Du coup j'avais demande pour en avoir un, dès que ce a été possible dans mon coin.
    Ça a merdé, notamment avec les identifiants de connexion
    (ça commencait mal)
    J'avais fait pareil avec la déclaration en ligne, pour les impôts.
    Dès le début, j'ai arrêté par la suite ; un de mes copains s'était fait avoir.
    Sa déclaration n'avait pas été prise en compte et il avait payé une majoration.
    (Il faut éviter d'utiliser les systèmes informatiques au départ ; on se farcit tout les bugs.
    Essuyer les plâtres, cela s'appelle.
    Pourtant il faut bien que certains s'y mettent pour que cela avance ; se jeter à l'eau cela s'appelle)

Share This Page

Customize Theme Colors

Close

Choose a color via Color picker or click the predefined style names!

Primary Color :

Secondary Color :
Predefined Skins