Customize

la Presse sur le Procès de la Scientologie à Bruxelles

Discussion in 'Anonymous Contre La Scientologie' started by X13, Oct 26, 2015.

  1. X13 Member

    Je suis certain que l'on aura rapidement des informations fraîches sur le procès qui débute ce matin à Bruxelles.
    je veux juste donner écho à la presse sur ce thread, cela permettra de voir d'un coup d'oeil ce qui va être dit dans les médias, de faire d'une analyse a posteriori afin de pouvoir corriger et diffuser les éventuels mensonges propagés.

    On commence par l'annonce première :

    http://www.itele.fr/justice/video/belgique-le-proces-de-leglise-de-scientologie-debute-lundi-141226

    Belgique : Le procès de l'Église de scientologie débute lundi


    Le premier procès en Belgique visant l'Eglise de scientologie s'ouvre lundi à Bruxelles, 18 ans après les premières plaintes déposées pour fraude et faits d'extorsion, avec pour enjeu une possible interdiction de la scientologie dans le royaume.

    Une première en Belgique : la scientologie face à la justice belge. 18 ans après les premières plaintes déposées pour fraude et faits d'extorsion, le premier procès visant l'Eglise de scientologie s'ouvre lundi à Bruxelles, avec pour enjeu une possible interdiction de la scientologie dans le royaume.
    La branche belge de l'Eglise de scientologie se dit, elle, persuadée qu'elle sortira blanchie à l'issue du procès, qui se tiendra devant le tribunal correctionnel de Bruxelles.
    Le procès concerne deux personnes morales, la branche belge de l'Eglise de scientologie et le Bureau européen pour les droits de l'homme, une émanation à Bruxelles du siège américain de l'Eglise de scientologie, et onze de leurs dirigeants.
    "Fraude, "pratique illégale de la médecine" et "extorsion"

    Les scientologues belges devront répondre aux accusations du parquet fédéral, qui considère qu'ils ont mis sur pied une "organisation criminelle" s'étant rendue coupable notamment de "fraude", de "pratique illégale de la médecine", de "violation de la vie privée" et d'"extorsion".
    En principe, une organisation qualifiée de criminelle par la justice est susceptible d'être interdite.
    Les scientologues belges s'expliquent dans un communiqué :
    L'Eglise de scientologie aborde ce procès avec la volonté ferme de voir les droits fondamentaux des scientologues belges enfin reconnus. Non seulement l'Eglise conteste les charges qui lui sont reprochées et qui touchent tous les scientologues dans leurs droits fondamentaux, mais elle entend dénoncer les graves abus qui ont émaillé ces 18 années d'acharnement judiciaire.
    Après l'audience inaugurale de lundi, le procès se poursuivra les 27, 29 et 30 octobre, ainsi que les 9, 10, 18, 19, 20, 23, 24, 26 et 27 novembre.
    Enquêtes fusionnées

    La première enquête en Belgique concernant l'Eglise de Scientologie avait été ouverte en 1997 sur la base de plaintes d'anciens adeptes qui avaient dénoncé les pratiques sectaires de l'"Eglise". La première plaignante s'était tournée vers la justice après avoir cherché en vain à récupérer une partie de l'argent qu'elle avait versé aux scientologues.
    Lors de perquisitions effectuées en 1999, les enquêteurs avaient saisi des dossiers reprenant des données personnelles de ses membres, dont des descriptions psychologiques et des informations relatives à l'état de santé des adeptes.
    Mais avant que l'enquête ne débouche sur un procès, une seconde enquête avait été ouverte, cette fois à la suite d'une plainte en 2008 de l'Office bruxellois pour l'Emploi, qui accusait les scientologues d'avoir publié de fausses offres d'emploi dans le but de recruter de nouveaux adeptes.
    Finalement, les deux enquêtes ont été fusionnées.
    Implantée en Belgique depuis 1974

    "Les scientologues ne doutent pas que le tribunal fera son travail avec intégrité et clairvoyance, afin que comme en Italie ou en Espagne, où nous avions été la cible de la même campagne d'accusations qui se sont révélées mensongères, leur bonne foi soit reconnue", a déclaré vendredi le porte-parole de Eglise, Eric Roux, cité dans le communiqué.
    Classée en France parmi les sectes par plusieurs rapports parlementaires, la scientologie est considérée comme une religion aux États-Unis et dans quelques pays européens, comme l'Espagne, l'Italie, les Pays-Bas ou la Suède.
    En 1997, le parlement belge avait classé l'Eglise de scientologie dans la liste des sectes, la qualifiant de "nuisible" et "dangereuse". Ce rapport indiquait notamment que la scientologie avait environ 5.000 adeptes en Belgique et qu'elle y fait payer ses "cours" de 200 à 2.000 euros.
    Fondée par l'écrivain américain de science-fiction Ron Hubbard, elle revendique 12 millions d'adeptes dans le monde. Elle s'est implantée en Belgique en 1974.
    Rédaction web d'iTELE avec AFP - Crédit Photo © LOIC VENANCE - BELGAIMAGE
    • Like Like x 1
  2. X13 Member

    Ce matin à 7:23 sur le site de RTL INFO :

    http://www.rtl.be/info/belgique/soc...n-mais-quelle-est-cette-croyance--765432.aspx

    L'Église de scientologie belge accusée d'escroquerie et d'extorsion: mais quelle est cette croyance?

    Publié le 26 octobre 2015 à 07h23
    1300960.jpg
    Ron Hubbard, fondateur de la scientologie, et deux célèbres adeptes, Tom Cruise et John Travolta
    Onze membres de l'Eglise, ainsi que l'ASBL Eglise Scientologie Belgique et l'ASBL Eglise Scientologique Europe, sont poursuivis pour des faits d'extorsion, de faux et de pratique illégale de la médecine. Le procès débute ce lundi. Mais qu'est-ce que la scientologie? C'est ce que nous explique Frederic Moray en 90 secondes.

    Pour comprendre, partons du message diffusé par la scientologie: il vous est possible de changer. La scientologie se présente comme l’étude de la connaissance. Se connaître soi, connaître sa famille, ses amis, le monde, l’univers, Dieu… pour être plus heureux. C’est, selon elle, une forme nouvelle de religion non plus basée sur ce que l’on croit, mais sur ce que l’on fait.

    Un message spirituel qui prend son assise dans la science. Rapidement dans leur présentation arrivent les mots : technologies, mathématiques, physique nucléaire. La scientologie présente un surhomme, immortel, dont les capacités sont illimitées.

    Ces fondements ont été développés en 1952 par Ron Hubbard, un auteur de science-fiction. Depuis, la scientologie dit avoir construit 10 000 églises dans 167 pays. Elle dit accueillir plus de 4,4 millions de personnes chaque année.


    Des chiffres à utiliser avec précaution

    Selon plusieurs observatoires internationaux des organisations sectaires, tout cela ne serait que de la communication. La scientologie se donnerait une image de puissance pour impressionner et attirer de nouveaux membres. En réalité, ils seraient nettement moins nombreux, quelques centaines tout au plus en Belgique.

    L’image, la communication, sont le fonds de commerce de ce que certains appellent une entreprise commerciale. D’où l’importance de la présence, parmi ses membres, de certains acteurs de renommée mondiale qui en font sa publicité comme Tom Cruise ou John Travolta.


    Pourquoi doit-on s’en méfier?

    Parce que derrière tout cela, il y a des questions d’argents. Pour arriver à cette condition d’homme éclairé, de surhomme… il faut participer à des conférences, à des ateliers d’observations … de mises en pratique. Tout cela est très coûteux. L’organisation a déjà été condamnée, en France, en 2009, pour escroquerie en bande organisée.


    Accusée d'organisation criminelle, d'escroqueries, etc.

    Une première enquête sur l'Eglise de scientologie de Belgique avait débuté en 1997 à la suite de dépôts de plaintes d'anciens membres. L'association avait ensuite été suspectée d'organisation criminelle, d'escroqueries, de pratique illégale de la médecine et de non-respect de la législation sur la protection de la vie privée. Une deuxième enquête avait ensuite été ouverte sur la base d'une plainte d'Actiris, l'office régional bruxellois de l'Emploi. L'Eglise de scientologie avait alors été soupçonnée d'avoir publié de fausses offres d'emploi.


    Frederic Moray
  3. X13 Member

    Ce matin à 7:27 sur Une première enquête sur http://www.lavenir.net/cnt/dmf20151025_00724884 :


    La Scientologie au banc des accusés

    Aujourd'hui 07h27 - Jean-Pierre DE STAERCKE - L'Avenir




    Les crimes et délits dont doivent répondre les responsables de la Scientologie se comptent par centaines.-Reporters

    Le procès de la Scientologie débute ce lundi à Bruxelles. Ce procès est celui de toutes les manipulations. Verdict attendu fin de l’hiver.
    C’est le grand procès de la rentrée judiciaire à Bruxelles et le plus grand procès jamais mené contre une secte en Belgique. On ne s’appelle pas Église de Scientologie pour rien! Et pas moins de 24 audiences sont prévues pour venir à bout de ce mammouth judiciaire qui a aspiré ... (la suite accessible uniquement aux abonnés)

    Attached Files:

  4. X13 Member

    Celle-là date du 17 octobre, plus ancien donc, mais un article bien fourni qui émane de l'observatoire des religions et de la laicité, c'est un gros pavé donc je ne reproduis que le début de l'article :

    http://www.o-re-la.org/index.php?op...tre-la-scientologie&Itemid=85&lang=fr

    Un nouveau procès mené à l’encontre de l’Église de Scientologie débute à Bruxelles ce 26 octobre. L’Église de Scientologie de Belgique et le Bureau européen de l'Église de Scientologie internationale, ainsi que certains de leurs responsables, comparaissent en effet devant le tribunal correctionnel. Les chefs d’accusation sont lourds et englobent la qualification d’organisation criminelle. La Scientologie, qui s’était faite plutôt discrète en Belgique ces derniers temps, bien qu’elle bénéficie d’implantations luxueuses dans la capitale de l’Europe, est ainsi appelée à revenir à la une des médias.
    Le procès qui va s’ouvrir contre la Scientologie et certains de ses responsables résulte de la fusion de deux instructions. La première, initiée en 1997 déjà, a pour origine la plainte d’anciens membres qui avaient réclamé en vain le remboursement de sommes très élevées versées à l’Église. Elle a entraîné en 1999 de vastes perquisitions dans les locaux de l’Église de Scientologie et au domicile de certains de ses responsables, menées conjointement avec des perquisitions effectuées en France à la demande des autorités belges. Ces perquisitions ont débouché sur la saisie d’un large volume de documents, y compris, semble-t-il, de dossiers dont la tenue seule constitue une infraction à la législation protégeant la vie privée. La seconde instruction découle d’une plainte, déposée en 2008 par l’Office régional bruxellois de l’Emploi (Actiris), suite à la publication par l’Église, dans un toutes-boîtes, d’annonces de recrutement considérées comme mensongères.
    Les charges aujourd’hui retenues à l’encontre de l’Église de Scientologie sont lourdes : faux et usage de faux, escroquerie, pratique illégale de la médecine, infractions aux lois sur la vie privée et constitution d’organisation criminelle. L’instruction des dossiers à charge de la Scientologie a été longue et entravée par de multiples plaintes et recours déposés par l’Église, qui soutenait que son droit à un procès équitable et à la présomption d’innocence avaient été entamés par la publication de certains articles de presse. Attribuant à des magistrats du ministère public la paternité de déclarations relatives à l’instruction relayées dans la presse, l’Église a utilisé tous les recours possibles contre l’État belge, pour être finalement déboutée par la Cour européenne de Strasbourg le 19 septembre 2013. Ce procès s’inscrit par ailleurs dans la foulée d’actions judiciaires intentées contre la Scientologie dans différents pays européens ; l’Église a notamment été condamnée lourdement par la Cour d’Appel de Paris en février 2012, du chef d’escroquerie en bande organisée et d’exercice illégal de la pharmacie. La Scientologie figure au demeurant parmi les cibles de premier plan des acteurs de la lutte contre les « organisations sectaires nuisibles ».
    ...
  5. X13 Member

    Allez les Belges !!!

    http://www.lesoir.be/1026085/article/actualite/belgique/2015-10-26/proces-scientologie-s-ouvre-bruxelles

    Le procès de la scientologie s’ouvre à Bruxelles

    Rédaction en ligne
    Mis en ligne il y a 1 heure
    Les motifs des poursuites sont divers : association de malfaiteurs, exercice illégal de la médecine, violation de la vie privée, fraude et extorsion.


    C’est au terme d’une enquête longue de 18 ans que s’ouvre ce lundi, devant la 69e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles, le procès de l’Eglise de scientologie et d’une dizaine de ses dirigeants. Les motifs des poursuites : association de malfaiteurs, exercice illégal de la médecine, violation de la vie privée, fraude et extorsion.
    Une « secte » en Belgique

    Pour les parties civiles, il s’agit d’obtenir la dissolution des deux ASBL Eglise Scientologie Belgique et Eglise Scientologie Europe afin d’empêcher toute relance de l’activité de la secte (c’est ainsi qu’elle est catégorisée en Belgique). On dénombre pour l’heure, quelque 500 adeptes dans le pays.
    Mais le processus judiciaire promet d’être encore très long. En cas de condamnation, la scientologie, qui se dit victime de « pratiques inquisitoires » et discriminantes, ne manquera pas d’interjeter appel, de se pourvoir en cassation et d’introduire de nouvelles requêtes devant la Cour européenne des droits de l’homme.
  6. X13 Member

    http://www.telebruxelles.be/news/debut-du-proces-de-la-scientologie-en-correctionnelle/

    26 OCTOBRE 2015
    Début du procès de la scientologie en correctionnelle
    proces1.jpg
    Ce lundi, débute le procès de l’Eglise de Scientologie devant la 69e chambre correctionnelle du tribunal correctionnel de Bruxelles. Treize personnes sont prévenues notamment dans ce dossier, de faits d’extorsion. Parmi celles-ci figurent deux personnes morales, l’asbl Eglise Scientologie Belgique et l’asbl Eglise Scientologique Europe. Le procès se déroule et devrait durer jusqu’au 27/11. Mais coup de théâtre, ce matin; une partie civile s’est présentée. L’homme, qui se présente sans avocat, est de nationalité belge et est domicilié en Suisse.
  7. X13 Member

    https://www.rtbf.be/info/societe/detail_la-scientologie-sur-le-banc-des-accuses-une-victime-temoigne?id=9118807 :

    La scientologie sur le banc des accusés: une victime témoigne

    Un procès historique démarre ce lundi au Tribunal Correctionnel de Bruxelles, le procès de l'Eglise de scientologie de Belgique.

    Treize personnes physiques et morales se retrouvent sur le banc des accusés. Elles sont accusées d'organisation criminelle et d'escroquerie.

    L'Eglise de scientologie et ses méthodes

    Cette Eglise est apparentée dans certains pays à une secte. La scientologie est réputée pour faire pression sur ceux qui la mettent en cause. Selon certaines victimes, elle va jusqu’à acheter leur silence. Le récit est presque toujours le même : le candidat scientologue se voit proposer des cours pour être plus compétent dans le domaine de son choix, des cours assez bon marché au début. Anonymement, un homme qui se dit victime de la scientologie nous raconte : "Au début, on ne parle pas des cours qui valent 2000, 3000, 5000 euros et ce sont des prix hyper précis, au centime près. C’est du gros business. Et comme vous avez déjà investi beaucoup d’argent, après on se dit 'Je ne vais pas lâcher maintenant. Si je rame, c’est qu’il y a quelque chose chez moi qui doit se résoudre". C’est le piège dans lequel je suis tombé".

    Son but était d’atteindre l’état de clerc : "Ca s’appelle l’état de clerc : qui n’est plus sous l’influence de son propre mental réactif. C’est la définition".

    Mais pour recevoir son attestation de clerc, il doit se rendre dans le siège anglais de scientologie : "J’y suis allé, très content en Angleterre à Saint Hill. Ils m’ont dit 'Vu la manière dont vous avez répondu aux questions, vous ne pouvez pas tester cet état. Et donc, je n’ai pas réussi l’examen. J’aurais dû leur dire 'Allez vous faire foutre'".

    L’homme mettra plus de trois ans encore pour quitter l’Eglise : "Je me suis rendu compte que j’étais endetté. J’ai laissé 100 000 euros en 20 ans".

    L’homme a beaucoup perdu : 100 000 euros, mais aussi une famille qui refuse de lui parler car il a coupé les ponts avec la scientologie.
  8. Roger.Guy Member

    Bien sûr que l'on va avoir des nouvelles fraiches ; certains d'entre nous y sont.
    Faut se partager le travail ; il en faudra aussi lorsque le verdict sera rendu.
    A ce moment les scilons bougeront ; pour l'instant ils font muet et homme invisible AMHA.
    Il y aura aussi des imprévus, comme toujours ; c'est prévisible avec eux.
    J'espère que nos amis Belges ont bien présent à l'esprit le coup de la non dissolution qui est arrivé à la France en 2009 (cocue, jusqu'à l'os sur ce coup)

    Surveiller la presse est une bonne idée ; certains journalistes ne sont pas à une connerie près.
    Faudra jeter un œil sur les réactions de l'oncle Sam aussi ; niveau ingérence il est spécialiste.
    C'est d'ailleurs à lui que l'on doit la merveilleuse situation au moyen/proche orient.
    Par contre, là c'est en loucedé ; à part WikiLeaks ou autres je ne vois pas comment savoir, en direct.
    Il faudra attendre.
  9. X13 Member

    je vais aussi surveiller la presse nomenklatura de Markabland ... en attendant quelques chiffres intéressants sur cet article de http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2502875/2015/10/26/Le-proces-de-l-Eglise-de-Scientologie-s-est-ouvert-a-Bruxelles.dhtml :

    Le procès de l'Église de Scientologie s'est ouvert à Bruxelles

    26/10/15 - 12h04 Source: Belga

    Onze membres et anciens membres de l'Eglise de Scientologie belge, ainsi que l'asbl Eglise Scientologie Belgique et l'asbl Eglise Scientologique Europe, sont prévenues devant le tribunal correctionnel de Bruxelles notamment de faits d'extorsion, de faux et de pratique illégale de la médecine. L'ancienne trésorière de l'asbl Eglise Scientologie Belgique, qui figure parmi les prévenus, a affirmé, lundi matin, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, que les revenus de l'Eglise étaient de l'ordre de 5.000 euros par semaine.

    "Les revenus de l'Eglise étaient de l'ordre de 5.000 euros par semaine. Deux-mille euros provenaient de la vente de matériaux comme les livres et les vidéos et 3.000 euros provenaient de la vente des cours et formations", a expliqué l'ancienne trésorière de l'Eglise de scientologie de Belgique.

    "J'avais à gérer cette deuxième somme et 9,5% de celle-ci étaient versés à l'Eglise "mère" à Los Angeles ainsi que 3% à l'Eglise scientologique Europe située à Copenhague, au Danemark. Le reste était mis de côté. Enfin, 30% servaient à payer les indemnités du personnel", a poursuivi la prévenue. Elle a précisé qu'en effet les personnes, comme elle, qui travaillaient pour l'asbl le faisaient bénévolement.

    "Je n'ai pas signé de contrat de travail mais j'ai signé une déclaration d'adhésion. Je faisais quasi un temps plein et j'avais d'autres petits boulots à côté pour subvenir à mes besoins", a-t-elle expliqué.

    La prévenue a encore affirmé qu'elle avait investi, à titre personnel, environ 10.000 francs belges (près de 250 euros) pendant sa formation à l'Eglise de scientologie.

    Elle a aussi confié avoir quitté l'Eglise en 2005, précisant qu'elle l'avait beaucoup aidée à une époque.

    L'interrogatoire des prévenus se poursuivra encore lundi toute la journée.
  10. John Duff Member

    Clear ≠ Cleric
  11. X13 Member

    j'ai vu cette coquille, elle me plait bien, un clerc étant un membre du clergé ... comme dirait un chevalier de la table ronde "C'est pas faux !"
  12. X13 Member

    l'info de l'AFP sur l'Express.fr , http://www.lexpress.fr/actualites/1...oces-en-belgique-visant-la-secte_1729492.html :

    Bruxelles - Le premier procès en Belgique visant l'Eglise de scientologie s'est ouvert lundi matin au tribunal correctionnel de Bruxelles, près de 20 ans après les premières plaintes pour fraude et extorsions, les prévenus dénonçant un "acharnement judiciaire" du parquet.

    Le procès a débuté devant salle comble, selon des images des télévisions belges, par l'interrogatoire d'une ancienne trésorière, sommée d'expliquer d'où l'Eglise de scientologie tirait ses revenus, s'élevant selon elle à 5.000 euros par semaine.

    La trésorière travaillait bénévolement pour l'Eglise de scientologie. En tant que "permanente", elle a pu cesser de payer pour les formations de l'Eglise, mais son mari a investi à l'époque 400.000 francs belges, soit près de 10.000 euros.

    "Je n'ai pas signé de contrat de travail mais une déclaration d'adhésion. Je faisais quasi un temps plein et j'avais d'autres petits boulots à côté pour subvenir à mes besoins", s'est-elle défendue, selon l'agence de presse Belga.

    Deux associations -la branche belge de l'Eglise de scientologie et le Bureau européen pour les droits de l'homme, une émanation à Bruxelles du siège américain de l'Eglise de scientologie- et onze de leurs dirigeants figurent parmi les prévenus.

    Les scientologues belges sont accusés par le parquet fédéral d'avoir mis sur pied une "organisation criminelle", de "fraude", de "pratique illégale de la médecine", de "violation de la vie privée" et d'"extorsion".

    En principe, une organisation qualifiée de criminelle par la justice est susceptible d'être interdite.

    "Non seulement l'Eglise conteste les charges qui lui sont reprochées et qui touchent tous les scientologues dans leurs droits fondamentaux, mais elle entend dénoncer les graves abus qui ont émaillé ces 18 années d'acharnement judiciaire", ont indiqué vendredi les scientologues belges dans un communiqué.
  13. X13 Member

  14. X13 Member

  15. Roger.Guy Member

    Entre il y a 20 ans et maintenant c'est rajouté cela :
    violation de la vie privée et pratique illégale de la médecine

    Ca a évolué en 20 ans :D
    C'est interessant, je quoterai ce commentaire avec un autre contenu déjà en ligne ce jour à cet heure .
    J'ai cru comprendre qu'il fallait être discret ; je ne vais pas faire de pub maintenant :)
    Plus tard c'est sûr .

    Par contre ça je peux le dire ; si ils sont condamnés en Belgique pour exercice illégal de la médecine après l'avoir été en France pour celui de la pharmacie en France ; ca commence a être bien bordé.
    Parce que la medecine et la pharmacie'c'est un peu cul et chemise, c'est souvent incontournable (les 2 de paire) quand les gens sont gravement malades.
    Tout le monde va bien finir par se rendre compte qu'ils ont un putain de problème à ce niveau là aussi.
  16. X13 Member

  17. X13 Member

    en fin d'après midi, un autre bon papier sur http://www.7sur7.be/7s7/fr/3007/Bru...quoi-en-veut-on-a-la-Scientologie-belge.dhtml

    En procès à Bruxelles depuis ce lundi, l'Eglise de Scientologie est une nébuleuse qui n'évoque pas grand-chose au commun des citoyens qui l'associe vaguement à Tom Cruise sans savoir de quoi il retourne. Entre les lavages de cerveau évoqués à la télévision et le procès qui nous occupe en Belgique, qu'en retenir?

    Une introduction qui résumé très bien le principal soucis de ceux qui comme nous veulent faire éclater la vérité sur la secte. Puisse ce procès et ceux qui suivront y contribuer.
  18. X13 Member

  19. X13 Member

    ça c'est bon ça http://www.lavenir.net/cnt/dmf20151026_00725989

    Procès contre la Scientologie: «Faut qu’il en bave!»



    Ce lundi, le procès de l’église de scientologie et de 12 de ses dirigeants ou cadres a débuté à Bruxelles. Le tribunal correctionnel est de suite entré dans le vif du sujet.
    Le moment fort de cette première audience? L’interrogatoire de Vincent Grognard, un Namurois né en 1967 et installé aujourd’hui à Lausanne.
    L’intéressé fut le président du conseil d’administration de l’ASBL Sciento, «ministre ordonné», directeur religieux, superviseur des cours, responsable de deux divisions et de l’éthique, notamment. Il avait aussi la haute main sur les dossiers de personnalité – dits dossiers préclairs – des membres de la secte et il a été particulièrement heurté par la saisie de ceux-ci au cours de l’instruction judiciaire.
    Interrogé poliment par le juge et expliquant le chemin spirituel à suivre pour gravir librement les étapes dans la hiérarchie de la scientologie, le prévenu a essuyé une batterie de questions beaucoup plus incisives de la part du procureur fédéral. À propos notamment d’un document signé de sa main qui fait le point sur l’«engagement» de certains adeptes. On y lit que concernant l’un, il faudra lui expliquer pourquoi il doit payer maintenant. Concernant un autre, il s’agit de ne pas le lâcher «jusqu’à ce qu’il signe l’emprunt»! Le président a renchéri avec une autre phrase significative: «Il faut qu’il en bave jusqu’à…»
    «Mettre l’eau à la bouche»
    Grognard s’est excusé pour le style direct et parfois argotique de ce recueil. Selon lui, faire baver signifie «mettre l’eau à la bouche». Et de préciser que chaque église a son mode de financement propre. De son côté, il a dû parfois faire face à des échéances, sous peine de faillite.
    Le mode de financement à Bruxelles était de «faire passer des étapes pour faire progresser les fidèles vers le pont de la liberté totale», a ajouté l’ancien ponte à Bruxelles.
    L’audience reprend ce matin.
    le27/10/2015 à 07h00
    -
    Jean-Pierre DE STAERCKE
    -
    L'Avenir

  20. X13 Member

  21. X13 Member

    Un autre papier assez long avec du nouveau contenu dans la Tribune de Genève : http://www.tdg.ch/monde/sept-piliers-scientologie/story/23365438

    Cette histoire de sept pilliers est un peu tirée par les cheveux, mais bon, c'est une façon comme une autre d'attirer l'attention du grand public sur l'escroquerie scientologie. Il est important se parler de la sea org, de flag, etc. car les liens qui unissent les églises de par le monde sont assez révélateurs d'une organisation sournoise et assoiffée de liquidités.
    • Like Like x 1
  22. Roger.Guy Member

    http://m.dhnet.be/actu/faits/haute-tension-au-proces-scientologie-562e80ce35700fb930086888

    La tension monte parait-il
    Il vont recommencer tout le manège.
    Parler scilon pour ne pas répondre.
    Contester la condamnation en hurlant à la persécution religieuse.
    Contester la condamnation par les voies légales (appel, ....)
    Puis se tourner vers la CEDH en cas de confirmation d'une éventuelle condamnation.

    Pendant ce temps-là des exactions sont toujours commises quelque part.
    Classique.
  23. X13 Member

    Au fur et à mesure que je lis les déclarations des prévenus, il apparait clairement que ce qui est mis en avant est une application respectueuse des saintes écritures. tout est ramené à "j'applique les instructions de ron hubbard", ce qui revient à présenter les méthodes et pratiques qui sont remises en question par la justice comme une application scrupuleusement religieuse.
    Une stratégie simple qui consiste à dire "ce que je fais, c'est simplement pratiquer ma religion et si vous contester mes actes, vous contester de fait mes convictions religieuses, et c'est de la pure discrimination religieuse qui n'a pas lieu d'être au 21e siècle en Europe"

    je doute que cette stratégie OSAesque puisse réellement aboutir, j'espère bien que non en tout cas.

    Voyez plutôt :

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/3007/Bruxelles/article/detail/2504617/2015/10/27/Proces-Scientologie-Je-ne-faisais-pas-de-la-medecine.dhtml
    Procès Scientologie: "Je ne faisais pas de la médecine"

    27/10/15 - 17h29 Source: Belga
    "J'étais responsable de la prescription des doses de vitamines que les paroissiens devaient prendre pendant leur programme de purification mais pour moi ce n'est pas un acte médical", a déclaré l'une des prévenues mardi, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, contestant la prévention de pratique illégale de la médecine pour laquelle elle comparait, entre autres. Onze membres et anciens membres de l'Eglise de Scientologie belge, ainsi que l'asbl Eglise Scientologie Belgique et l'asbl Eglise Scientologique Europe elles-mêmes, sont prévenus notamment de faits d'escroquerie et de pratique illégale de la médecine.
    "Je me basais sur les écrits de Ron Hubbard (fondateur de l'Eglise de scientologie) et sur mes propres lectures", a expliqué la prévenue, membre de l'Eglise de Scientologie.

    Cette dernière était l'une des responsables des informations données aux paroissiens de l'Eglise de Scientologie belge concernant les doses de compléments alimentaires à ingérer. Cet acte fait partie, en scientologie, d'un "programme de purification".

    "J'avais bien lu que les vitamines en elles-mêmes n'étaient jamais un problème. Ce qui peut causer des soucis c'est quand elles sont mal équilibrées", a déclaré la prévenue.

    "J'étais responsable de la prescription des doses de vitamines que les paroissiens devaient prendre pendant leur programme de purification mais pour moi ce n'est pas un acte médical", a-t-elle précisé au président du tribunal qui l'a interrogée sur les effets secondaires néfastes que certains ont ressentis après avoir pris ces substances.

    La prévenue a encore affirmé au tribunal que le coût de ce programme de purification était de l'ordre de 150.000 francs belges, soit un peu plus de 3.550 euros.

    et plus d'infos sur
    http://www.lavenir.net/cnt/dmf20151027_00726272
  24. X13 Member

    • Like Like x 2
  25. X13 Member

    Le retour de Marc Bromberg, wouaf wouaf wouaf ! Le gars il est sea org et il connait pas bien la situation de l'ancien président de l'absl de 1985 à 1987 ... savent même plus mentir maintenant, ils sont à bout !

    >> http://www.lavenir.net/cnt/dmf20151029_00727392
    • Like Like x 3
  26. Il ne faut pas trop attendre de la justice belge, si elle arrive à la même conclusion que celle de la France ce serait déjà une victoire mais pas complète.(la sciento existe encore sur notre sol)

    On ne doit pas comme les américains penser que le système judiciaire peut compenser le manque de volonté et d'action politique en matière escroquerie et contre ces organisations criminelle à col blanc.il nous faut une vraie politique de protection des individus dans ce domaine.
  27. benjaltf4_ Member

    Le président semble bien avoir étudier le dossier.
    Il arrive à mettre mal à l'aise les scientologues, surtout leurs avocats qui beuglent sur sa manière de faire.

    Je ferais un thread prochainement.
  28. X13 Member

  29. peterstorm Member

  30. benjaltf4_ Member

    • Like Like x 2
  31. X13 Member

    • Like Like x 1
  32. peterstorm Member

    • Like Like x 2
  33. X13 Member

  34. Roger.Guy Member

    On l'a dit ici quand tout cela a êté lancé : en 2009, 2010

    L'intérêt stratêgique de Bruxelles : c'est que c'est un peu le coeur de l'UE.
    Niveau lobbying c'est intéressant.
    Niveau papier a en tête c'est interessant : peut-être de quoi flouer des pas biens vigilants.
    Comme avec le CCDH, aisemment confondable avec le CDH ou la CEDH.

    Il faut partir du principe qu'il y a toujours un coup de vice cachê quelque part.
    Avec eux comme avec d'autres d'ailleurs : comme ca on est jamais surpris ou déçu.

    Comme dit à propos de Legendre Patrimoine à une époque : un nid de scilons sans arnaque à la clé, c'est suspect.
    C'est qu'il y a un truc qui a échappé à la sagacité de certains.


    C'est terrible de penser comme ca, je sais.
    Pourtant c'est terriblement en adéquation avec le réel
  35. benjaltf4_ Member

    Et il est très difficile d’associer des noms à BBAI. La seule personne joignable que nous avons pu retrouver est Alain Tizioli, représentant en 2006 de BBAI dans le cadre d’une affaire de squat du bâtiment fraîchement acquis par l’entreprise. Sans évoquer la scientologie, nous lui avons demandé des précisions sur la société. « Ah, si c’est pour parler de l’église, c’est hors de question, nous a-t-il répondu. Pour la simple raison que j’ai quitté définitivement l’église depuis 5 ans, et ce pour des raisons personnelles. Je ne veux plus rien à voir à faire avec cette période de ma vie. Pour la BBAI, c’est la même chose […] j’ai signé une clause avec l’église de non communication/critique réciproque ».

    :D
  36. X13 Member

    Bingo ! c'est exactement ce qu'il fallait relever, j'ai eu l'opportunité d'en parler avec l'intéressé, même discours.
  37. X13 Member

  38. John Duff Member

    C'est pas bien de remplir les bouteilles d'eau d'un procureur fédéral de nyacine !
  39. X13 Member

Share This Page

Customize Theme Colors

Close

Choose a color via Color picker or click the predefined style names!

Primary Color :

Secondary Color :
Predefined Skins