Customize

Allo la France réchauffiste ? Ici Londres… #ClimateGate

Discussion in 'Anonymous Pour la Liberté d'Expression' started by Anonymous, Dec 29, 2012.

  1. Petite parenthèse :

    (EDF n'a plus le monopole de l'énergie depuis le 1er Juillet 2007 et se partage les marchés avec d'autres fournisseurs d'énergies comme GDF , et d'autres.)
    • Agree Agree x 1
  2. -Freeman- Member

    Le problème ce n'est pas l'énergie "propre" (qui ne l'est pas vraiment) , "renouvelable " ou fossile , c'est surtout l'utilisation que l'on en fait .
    Lorsque l'on détermine la quantité énorme d'énergie qui est perdu par perte , que ce soit calorifique ou je ne sais quel type de perte dut à des conceptions douteuses " à la va vite et à la chinoise", c'est vraiment énormissime , l'objectif devrai plutot être que les gars portent leurs efforts sur une minimisation de ces pertes en passant plus de temps à réfléchir par rapport aux matériaux utilisés , la conception etc...

    Mais bon , quand les comités d'en haut annoncent la cadence, pas le temps pour ça ...
  3. myno'MaJ Member

    Même si ça demanderait quelques gros changements, l'idée d'utiliser des appareils électroniques branchés sur du 12 ou du 24 Volts réduirait significativement la consommation, et chacun pourrait foutre un panneau d'un mètres carré à sa fenêtre pour faire fonctionner certains appareils qui ne demandent pas beaucoup d'énergie, sachant que ça éviterait de faire une fonction alimentation qui doit transformer le 220 volts alternatif en 12 continu... (La perte est énorme... )
    Seulement ça, ça demanderait à ce que l'industrie participe, un peu...

    Ça rejoint ce que disait mes chaussures, EDF n'a plus le monopole depuis quelques temps déjà.
    Mais je ne suis pas sûr qu'on glissera pas sur le terrain politique si on parle de ça...
    Les entreprises publiques sont juteuses pour l'actionnariat, et surtout un formidable moyen de faire des paris sur qui bouffera l'autre, et c'est encore plus marrant si on fait boiter le cheval de tête...
    Et la privatisation est un choix politique...

    Ça, sincèrement, je pense que c'est pour l'instant, pour les gens en installent, pour que ça attirent (et la peur aide pour ça...), le mec qui va venir essayé de t'en vendre, il t'explique que le prix d'achat chute, qu'il faut acheter et produire maintenant pour revendre aux prix forts sur le contrat qui engage EDF (ou autres) à te le racheter pendant 5 ou 10 ans, mais il te montre bien que dans 6 mois le prix aura baissé de 10 cents... C'est un argument marketting que je trouve intolérable... Et qui ne donne pas envie d'en installer... Et après je suis peut-être un peu trop parano, mais j'ai dans l'idée que tout ça, c'est un investissement... Imagines toi que dans dix ans, quand tes panneaux sont foutus que tu décides, soit d'en racheter, soit de ne pas en racheter...
    Tu es devant le problème suivant: Tu n'as pas payé de factures d’électricité pendant 10 ans et (si tu as suffisamment de surface) tu auras fait du bénéfice, et si tu veux continuer comme ça, tu dois refaire un crédit pour racheter des panneaux, sans que rien ne garantisse que tu ais le même prix de rachat.

    Pour moi, le problème est toujours le même; l'indépendance...
    L'écologie sans elle, c'est de la foutaise, rien que de la foutaise... Après je peux admettre que ce n'est que mon opinion...

    Ici, je vois des "chefs d'exploitations agricoles" (et non plus des paysans -_-' foutu pays ...) qui balancent encore des saloperies sur des champs de blé, (un blé qu'est plein de tâches brunes à la fin de la saison, imbouffable sûrement mais j'irais pas vérifier, mais ils s'en tapent ils ont des subventions...) et ben ces types là ils mettent des panneaux solaires... Parce que ils ont des surfaces de toits énormes.
    Ils ont compris quelque chose eux?
    Rien, que dalle, nada... Il est là pour le pognon, ni plus ni moins...
    C'est une connerie, au moins aussi grosse que la peur du réchauffement...
    Après, on me dira; c'est toujours ça de pris... Mouais, admettons...
  4. -Freeman- Member

    Ok on est d'accord sur le fait que c'est à cause des grandes compagnies et des industriels que rien ne bouge , que l'écologie tel que les gens la voit en majorité est une grosse blague etc... On est d'accord.
    Mais bon le vrai problème est le réinvestissement des fonds structuraux , tu as pris à juste titre l'exemple d'installer un panneau solaire à chaque fenêtre pour faire fonctionner des appareils de faible puissance . Bonne idée , mais aujourd'hui les panneaux solaires "grand public" n'offre pas des taux suffisant pour être réellement efficace, ok il faudrait que les compagnies investissent dans la recherche à ce niveau là. Mais hélas même au niveau technique ça ferai vraiment cher et pas si viable que ça , exemple concret pas loin de chez moi ils ont installé des panneaux solaires sur un lycée (tout un déballage médiatique dans la région , investissement du conseil ...) , 55 m^2 de panneau solaire qui en puissance instantanée suffisent à alimenter .... un sèche cheveu.

    Bref , tant que les compagnies ne s'investiront pas plus dans l'optimisation des technologies et de la diminution de la consommation de nos appareils , le reste ne servira à rien. A part à faire un jolie marché pour les entreprises et faire des emplois.

    Par contre non, le réchauffement existe, certe c'est souvent recyclé à tort et à travers par les industriels et politique, mais il existe.
  5. Stigmata88 Member

    Bon j'arrive pas à retrouver mes sources, bien sûr que "la meilleur énergie est celle que nous ne consommons pas".

    Cependant, nous raconter à chaque fois que c'est au particulier de se bouger le cul est une blague. Pourquoi ? Parce que déjà l'électricité nous revient plus cher. Donc on y fait forcément plus attention et puis c'est notre argent, pas celui de la boite qui n'appartient à personne si ce n'est au actionnaires. Ceux là n'étant pas vraiment en ame et conscience du fonctionnement des boites.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Tarification_de_l'électricité#Tarifs_particuliers

    Ensuite parce que quand on regarde les consommation d'énergies totales, on voit que la consommation des ménages est importantes, mais loin d'être prépondérantes.
    Le meilleur graph que j'ai trouvé.
    http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=nattef11347
    Un petit produit en croix vite fait nous montre que le secteur des habitations mélangé à celui du tertiaire (très important dans un pays comme la france) nous donne 44% de la conso totale.

    Le problème est donc:
    -Les entreprises qui s'en branle (un peu comme des emissions de CO2 avant kyoto) car n'y voient pas d'interet financier reels
    -Les transports. Quand on voit aujourd'hui la sncf qui affrete des bus largement moins efficace énergiquement que le train, il y a de quoi marcher sur la tete. Sans même parler du nombre de personne seul dans leur voiture sur la route.
    -Un peu les particuliers, mais sincèrement, c'est plus une facon de nous faire acheter des merdes une fois de plus.

    Bien sur qu'apres tous ces credits d'impots c'est bien, sur les chauffe eau solaire notamment. Moi je trouve celui du solaire une vaste blague mais bon. C'est un peu comme quand on nous fait croire que privatiser va baisser les prix.
    L'intérêt de la privatisation c'est la revente à bas prix de vrais infrastructure à des prix dérisoire aux amis de l'oligarchie. Ca se vérifie à peu près partout, merci bruxelles.

    Tout ca pour dire que le rechauffement climatique est un pretexte a vendre et que tout le monde s'en branle au fond
    • Agree Agree x 1
  6. myno'MaJ Member

    Je serais pas aussi optimiste que toi...

    L'énergie solaire et l'énergie éolienne, et pas mal d'énergie renouvelables sont gratuites à la base.

    Faut quand être un sacré requin pour venir taxer le vent et le soleil...

    Je pense que beaucoup de grands financiers ont remarqués qu'il y avait un gros marché sur l'énergie, mais que c'était difficile de faire avaler la pilule des taxes qu'on pourrait imposer dessus.
    Aujourd'hui filer des crédits d'impôts, donner des avantages à ceux qui veulent bien marcher dedans, les rendre dépendant à ce système de fonctionnement, pour que demain ils ne puissent pas se plaindre puisqu'ils en ont profité et qu'ils soient obligés de continuer dans ce système.
    Acheter l'énergie que tu peux produire en tant que particulier fait rentrer dans la tête des gens que l'énergie est un business, sinon il suffirait à chacun d'installer ses panneaux en proportion de ce qu'il consomme et il ne dépendrait que de l'énergie du soleil. Pour qui veut faire des bénéfices c'est inacceptable, pourtant il y aurait là une vraie solution pour la consommation des foyers. Donc c'est bien une volonté...

    J'espère quand même être mort et enterré le jour où on voudra nous taxer l'air qu'on respire... :confused:
  7. Stigmata88 Member

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_l'eau_(Bolivie)

    http://jeunesse.devp.org/2010/04/bolivie-la-lutte-pour-le-droit-a-l’eau-a-cochabamba/

    Maintenant il taxe la récupération de l'eau de pluie.

    L'énergie est jamais vraiment gratuite. Puisqu'il faut bien du matériel pour la récupérer. Les crédits d'impôts servent toujours les mêmes (les riches) en créant des niches fiscales (pour qu'ils puissent sauver leur capital ces canailles. Un riche est pas dépendant de beaucoup de choses, si ce n'est sa CB, les taxes et la stabilité de l'état.
    De plus il en a rien a foutre de mordre la main qui le nourrit tant que ca lui rapporte du blé. La morale c'est juste bon pour ceux qui n'ont que ca à se mettre sous la dents (et les politiciens qui y sont forcé au moins en facade et encore... Berlu...).

    Enfin ptetre que je me trompe et que il y a des intérimaire smicard qui investissent dans les panneaux solaires... (méga lol)

    L'énergie est forcément un business comme tu dis pour les raisons que j'ai évoquées plus haut.
    C'est pas comme planter des légumes et les manger quand tu as faim, il y a plus d'exigences.
    Réfléchis deux sec, avec des panneaux solaire tu fais comment pour faire fonctionner le moindre équipement électrique un soir d'hiver ? Le vent tombe en soirée statistiquement avant que tu me parle d'éoliennes.

    La volonté c'est de faire toujours plus de cadeaux aux riches et de leurs donner toujours plus de moyens de gagner encore plus de blé. Tout est mis en ce sens en europe (comission européenne) comme là ou passe les impérialistes socialistes (<=?) démocrates.... Mais bon ... je me calme on va m'accuser de propagande.
    • Like Like x 1
  8. myno'MaJ Member

    Oui, le matériel est payant, mais une fois que cet investissement est fait il serait possible d'être autonome et de n'avoir à payer que la maintenance. Le fait de racheter et de revendre l'énergie admet une obligation de transaction financière sur l'énergie, donc les taxes dessus ne seront pas longue à venir...

    Pour les soirs d'hiver et les jours sans vents, la réponse est simple, avoir une diversité dans les types d'énergies, et jamais de dépendance à l'une d'elles.
    Mais ça demande aussi à avoir une certaine indépendance par rapport à l'électricité.
    Et par exemple pour les équipements de grosses consommations, les regrouper, à l'échelle d'une commune par exemple. Pour ce qui est de la cuisine, les poêles à bois (ou granules ou plaquettes) permettent d'avoir un bon chauffage et de cuisiner, et le bois et une énergie renouvelable, et dites "propres" enfin y a pas toujours les mêmes avis là-dessus...
    Avoir une diversité des énergies permettrait, au cas où, il n'y a pas de soleil un mois dans l'année, d'avoir une alternative avec le vent, par exemple, et dans le cas ou vraiment tu n'as ni vent ni soleil, ben t'as toujours la bougie x) Enfin, t'en crèveras pas quoi, c'est ça aussi qu'il faut se mettre dans le tête, il n'y a pas si longtemps tout le monde s'éclairait à la bougie et personne n'en ait mort...
    A croire qu'aujourd'hui on est tous des chochottes qu'on peur du noir...
  9. Stigmata88 Member

    C'est un peu plus compliqué. Déjà parce que plus un matériel est vieux plus la maintenance coute cher et ensuite à cause de l'obsolescence du matériel (dû au fordisme).
    L'exemple le plus criant est les centrales nucléaire (à cause des échelles de temps mise en jeu => environ 70ans). Si tu va à Fessenheim (il y a d'autres exemples...) les afficheurs sont des crayons sur papier déroulant. Comme c'est des trucs que l'on produit plus en série, cela coute une blinde.
    Sinon tu as aussi les géothermiques dont les sources "tarissent".
    Enfin bref tout ca pour dire que l'on ne peut pas que "entretenir"

    Les taxes mettent toujours plus de temps à venir que les privatisations (soci...demo... shit). Un exemple criant est la fameuse taxe carbone dont on n'a jamais vu le jour. Les taxes reviennent à l'état et donc au peuple (théroiquement le peuple est souverain). Le fait de taxer l'énergie ne peut donc qu'être bénéfique. C'est les compagnies privés qui adorent les faire répercuter sur les usagers. => Nécessité d'un état fort ou de nationalisation pour les services dits indispensable.

    La diversité énergétique oui, le que j'ai mis précédemment PPT de Steve Chu le secretaire general du departement des energies aux US montre que celle-ci a une limite. Même si l'on applique l'usage de la smart grid (compteurs intelligents) pour réduire le pic de consommation (ppt 20). On ne peut pas passer les 35% de renouvelable (ppt 11).
    Car la variance est trop grande si l'on passe ce cap. C'est à dire que l'on a de grande chance de produire soit trop, soit pas assez. Si cela arrive, dans les 2 cas => blackout.

    Donc oui, repenser la société de facons plus locale et plus écologique. C'est le thème de:
    http://www.lepartidegauche.fr/milit...sme-marx-l-ecologie-avec-fabrice-filipo-20098
    si t'as un peu de temps à perdre
    ou de
    http://www.alternatifs.org/spip/verts
    si t'aime pas trop lire
    ou de
    http://eelv.fr/
    si t'y crois encore

    Parce que la politique ca sert à rien mais dans leur inutilité, il y a des gens qui réfléchissent à améliorer les choses ou à transmettre des idées (pour ceux qui ne sont pas au pouvoir...). Faut être con tout de même...

    Quand à la bougie, va dire ça aux mecs qui sont sous respirateurs artificiels dans les hôpitaux, aux tours de contrôles des aéroport, au centrale de la régie des trains ou même juste au metro parisien qui est innondé en quelques heures si il pleut. J'espère que tu te rend compte de la débilité de cette remarque. D'ailleurs le blackout californien te fera rire sur le même sujet.
  10. myno'MaJ Member

    (Tu fais exprès de pas comprendre? x))

    La bougie, j'en parlais pour la consommation individuelle, en quelques sortes avoir une autonomie. (dont découlera une certaine indépendance) En fait, c'est juste avoir, toujours en réserve, au moins un plan B.
    Pour prendre les choses en main sur ta consommation, sans être un assisté de la prise électrique.

    Pour les entreprises, transport en commun etc, évidemment que là il y a besoin de plus d'énergie, et en continue.
    Mais si il y a une réduction de la consommation sur l'"énergie commune" de par le fait que chacun a une autonomie le circuit commun pourrait n'être utilisé que pour les infrastructures "communes" comme les entreprises, usines, transport en commun.
    Ce serait en quelques une "émancipation" en termes énergétiques. (Je sais les "alternatifs" en parle.)

    Cette énergie commune pourrait être, elle, les impôts pourraient payer la maintenance et tout ça, et revendues aux entreprises privées, admettons... (Ouhla je vais me calmer moi x))

    Ouais, j'avoue que c'est bien marrant le blackout californien, mais ça montre bien le problème.

    Pour la diversité des énergies, effectivement ce n'est pas possible du jour au lendemain, mais en réduisant le gaspillage, il serait possible d'avoir une partie de l'énergie, ce serait déjà ça.
    (Hors sujet, revenir à un transport de marchandises ferroviaires nous permettrait de réduire aussi la consommation de pétrole, et quand tu vois tout les trains qui sont toujours vides... Il y a un gaspillage énorme là aussi...)

    (Pour les socialistes, je veux bien leur reprocher le fait d'être mous du genou, mais après toutes ces années de droite, il est difficile de revenir en taxant en force comme ça, surtout que la droite utilise toujours le même argument de la baisse des impôts sans expliquer ce que ça cache d'ailleurs... Mais les soc' n'expliquent pas non plus à quoi servent les taxes... Pourtant ça, se serait un truc à marteler...)

    Après je ne suis pas pour la taxation de l'énergie, mais c'est un point de vue, je me dis que l'énergie doit être gratuite et accessible à tous (au niveau individuel), mais aussi le moins polluantes possibles, et la réponse et simple, s'axer sur ce genre de pratique:

    http://fr.ekopedia.org/Maison_autonome

    Si un jour, nous arrivions à avoir une large majorité de personnes autonome sur sa consommation d'énergie, je pense que le poids sur les prises de décisions énergétiques du pays aurait beaucoup plus de poids.
  11. Stigmata88 Member


    Il y a des choses qui commencent à apparaitre comme la récupération de la chaleur produite par les serveurs informatiques d'espace bureautique dans les circuits de radiateur.
    Mais tout cela va beaucoup trop lentement. Car on fait pour l'instant ce qui permet d'economiser de l'argent tout de suite et qui coute presque rien à faire.

    Ex: Les isolations à paris, les chauffe eau solaire, etc... des exemples il y en a 100000 et souvent ceux qui travaillent dans les entreprises savent comment faire, mais ne le font pas faute de moyens (ou de patron intelligents) attention là, il y a un piège...
    Pour l'instant l'ecologie c'est faire de la reduc d'impots pour les bobos (selon moi).
    Ou alors il y a l'autre extreme, c'est à dire l'autogestion et l'indépendance énergétique.
    Quand à l'émancipation... Les gens s'en branle de se faire fister par tonton Hollandreou et ses valets les patrons. Alors le fait que l'environnement se fasse fister reste pour l'instant un loisir de hippy.

    Déjà, partons du fait que les socialistes n'ont de socialiste que le nom.
    Les taxes, ils ne les ont pas du tout augmenter, ils les ont même baisser par rapport à Sarkoland.
    A quoi elle servent ? Presque rien: les écoles, la santé, les retraites hahaha ,l'armée (évidemment), la police te tout ce qu'on a pas encore privatiser (mais qu'on est en train de...)
    C'est à dire pas: l'énergie, l'eau, les transports (autoroute, ferroviaire et aviation) =&gt; des trucs pas trop en lien avec l'ecologie...
    Vu que on a gagné l'austérité (dont le FMI est enfin en train de reconnaitre officiellement que c'est un désastre même si ca fait des années qu'il le sait) et que nationaliser c'est tabou chez les amis fleuristes. C'est pas près de changer.
    Les taxes vont donc continuer à baisser et le service public va crever et entre autre créer toujours plus de pollutions.
    Je suis en train de mater water makes money ou il est dit explicitement que la privatisation de l'eau a nuit à sa qualité (par l'usage du chlore notamment pour éviter la maintenance des canalisations).
    Le nucléaire privatisé (donc la réduction des couts de maintenance) associé aux prestataires qui recrute des gens non formé payé à l'acte ce qui finit en du travail vite fait mal fait créé de grave problème de sureté (selon l'ASN)
    Les train privatisés ben... Regarde le documentaire cheminots, en plus des trains qui se rentre dedans, des lignes que l'on arrête pour y mettre des bus, c'est un joyeux bordel.

    On est d'accord qu'il existe des services indispensable qui devrait être contrôler par l'état pour pas que ca parte en couille.
    Transport, énergie et eau en font partie
    HS :On peut rajouter internet ca me parait pas fou (et puis ca fait bien sur un forum anon ^^)
    Il faut de même relocaliser les productions, qu'on arrête avec les huitres péché en belgique, ouverte en afrique du sud et vendu en belgique... Pour ça, la seule solution c'est le protectionnisme et donc les taxes.

    Les taxes servent à optimiser les usages déviants: remplir une piscine d'eau potable devrait forcément couter plus cher que de boire cette même quantité d'eau...

    La maison autonome c'est bien, mais c'est un pansement sur une amputation. C'est toujours mieux que rien... Mais au rythme ou vont les choses, on se baladera comme ca avant d'être une majorité à avoir ces baraques ... arton61.jpg
  12. Stigmata88 Member

    Dieu me pardonnera pour avoir écrit tellement mal...
  13. Anonymous Member

    Dieu peut-être, mais pas moi...
    • Like Like x 1
  14. myno'MaJ Member

    Ben quand tu vois la petite maison qui se gère toute seule, je pense pas que ce soit qu'un loisir de hippies, ne plus avoir de facture EDF, (voir même pas de facture de flotte) c'est quand même pas négligeable.
    Et ce n'est pas négligeable puisque l'essence de l'écologie, c'est l'économie, (Au sens pingre du terme.) une notion bien perdue d'ailleurs...

    Oui, j'avais déjà dis dans je sais plus quel post que je différenciais la gauche du socialisme...
    (Et t'inquiètes pas pour les taxes, je sais où elles vont, (enfin où elles devraient aller du moins...) mais ne me fais pas rire, quand même, les taxes c'est un truc de gauche, on est d'accord? Quand même? Que les soc' aient des très petites couilles aujourd'hui, c'est un fait... La nationalisation et le protectionnisme certes, c'est une bonne chose, mais je ne pense pas qu'ils faillent invoquer l'argument de la loi de la jungle et des pays émergents producteurs à bas prix, c'est nous, occidentaux, qui avons créé le libre-échange et qu'aujourd'hui nous ne puissions plus en profiter est un juste retour des choses.)
    La nationalisation est le protectionnisme sont à mettre en relation avec l'économie, même les économies, sur les carburants déjà...

    Mais le protectionnisme c'est l'émancipation, l'autogestion, quelques parts..
  15. Stigmata88 Member

    J'ai peur de ne pas comprendre...
    Ce n'est pas l'economie qui nous dirige, c'est nous qui la controlont. Elle est un moyen et pas une fin, meme si il y a beaucoup de propagande en sens inverse (mais c'est un autre thread...).

    Ils ont pas de couilles et sont dirigés par un pétain...
    Le protectionnisme est en effet indispensable pour pouvoir agir sur nos terres de facon indépendantes des pressions exterieur. C'est l'emancipation car il faut aujourd'hui que nos gens comprennent que ce n'est pas les chinois ou les indiens qui dicte les lois economique mais hollandreou

    C'est donc indispensable a l'autogestion qui est un avant gout de l'anarchiste.
    Finalité de la république sociale.
    Selon moi.
  16. myno'MaJ Member

    Je parlais d'économie au sens économe du terme et non au sens économiste.

    Vouloir supprimer l'économie reviendrait à vouloir supprimer la monnaie. (Puisque l'économie est l'uniformisation de la valeur de la monnaie.) Donc oui, c'est un autre sujet, assez vaste d'ailleurs.

    Sur le plan mondial personne ne devrait "dicter" de lois économiques...

    L'anarchisme finalité de la république sociale, c'est possible... Mais cela dépend beaucoup du "social" de cette république... Le concept de république étant loin d'admettre l'absence de dirigeants... Je pense même qu'elle ne l'accepte pas...

    L'anarchisme en tant que système politique ne se fera pas sans un retour en force de l'artisanat...

    Mais je crois qu'il faudrait recentrer le débat x) ça part en couille là x)
    • Agree Agree x 1
  17. Stigmata88 Member

  18. Roger.Guy Member

    En tout cas caille en ce moment, sauf chez les pélerins d'Arès kon dirait ; ils sont en train de se faire un coup de chaud. Serait-ce du au fait qu'ils croient voir une dissension autour de la réintégration de Zorro ?
    C'est toujours comme cela ; on est jamais d'accord. Ca fait partie des règles. Sauf lorsque l'on se trouve un but en commun (comme partout ; c'est un classique de la psychologie sociale)
    • Agree Agree x 1
  19. Anonymous Member

    On a qu'a leur trouer le cul ?
  20. myno'MaJ Member

Share This Page

Customize Theme Colors

Close

Choose a color via Color picker or click the predefined style names!

Primary Color :

Secondary Color :
Predefined Skins